1 min de lecture Prisons

La Bovary de Chambery

REPLAY - Nathalie Michellier a été condamnée le 21 novembre dernier à 20 ans de prison en appel pour le meurtre de son amant.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
La Bovary de Chambéry Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

L'édito de Jacques Pradel

Nous avons découvert l’affaire que nous allons vous raconter aujourd’hui avec mes invités, dans un article du journal Le Monde, du mardi 22 novembre dernier, signé de la journaliste judiciaire Pascale Robert-Diard, sous le titre « La Bovary de Chamberry ». 

La veille, la cour d’assises de l’Isère, avait condamné, à Grenoble, en appel, une femme de 49 ans, Nathalie Michellier, accusée d’avoir tué son amant en 2012, avec la complicité de son mari et d’un ami proche de la famille ! Souvent, dans les histoires de triangle amoureux, c’est plutôt le mari gênant qui est assassiné par l’amant et par l’épouse de la victime !

Nous avons voulu en savoir plus et nous allons revenir en détail sur le scénario hors-norme de cette affaire qui a profondément marqué la région.

Nos invités

À lire aussi
crime
Francs-maçons criminels : un couple mis en examen pour avoir commandité l'assassinat d'un pilote

Me Alain Jakubovicz, avocat au barreau de Paris et avocat de Mickaël Boeuf, condamné à 6 ans de prison en appel, Me Augustin d'Ollone, avocat au barreau de Paris et avocat de la famille Veronèse, Me Ronald Gallo, avocat au barreau de Grenoble et avocat avec Nathalie Muridi de Nathalie Michellier, condamnée à 20 ans de prison en appel, Pascale Robert Diard, journaliste au Monde.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Prisons Isère Grenoble
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants