2 min de lecture Société

L'Inra lance un appel pour repérer les frênes malades

Après les ormes et les platanes, ces arbres qui peuplent les forêts françaises sont en train d'être décimés par la calarose, un champignon asiatique.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
L'Inra lance un appel pour repérer les frênes malades Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date : La page de l'émission
Yannick Olland
et La rédaction numérique de RTL

La calarose, c'est une mort silencieuse qui se propage d'arbre en arbre. Dans la forêt du Neuhof, à Strasbourg, il faut lever les yeux vers la cime des frênes pour comprendre ce qui se passe. Adrien Scherer est conservateur de la réserve naturelle : "On a une toute petite partie toute sèche tout en haut de l'arbre", explique-t-il. Dans cette forêt où les frênes représentent plus de la moitié des arbres, c'est une catastrophe. "Tous les arbres sont touchés", poursuit-il.


Cet hiver, les bûcherons ont procédé à l'abattage de centaines d'arbres. "Les arbres où on a des traits rouges, c'est les arbres qui ont été désignés comme potentiellement dangereux et qui pourraient tomber sur le chemin", explique le conservateur. Dans cette forêt, traversée par plus de 70 km de chemins officiels et au moins autant de raccourcis, impossible d'en voir le bout. Les voies principales sont sécurisées mais beaucoup de chemins resteront interdits d'accès aux promeneurs tout cet été.


"Je crois qu'on peut se satisfaire déjà des cheminements existant, il n'est pas question de couper tous les arbres pour pouvoirs'aventurer partout en foret", estime Christelle Kohler, adjointe au maire de Strasbourg en charge environnement. Les promeneurs doivent s'y habituer, les frênes resteront une menace pendant plusieurs années

À lire aussi
Martial et Martine Darbon ont lancé la marque de lait "C'est qui le patron !" société
Alimentation : "Et si on était à la veille d’une révolution", demande Isabelle Saporta

Aucun remède à part la génétique

Aucun remède, le seul espoir c'est la génétique. Mais ces frênes résistants, qui pourraient sauver l'espèce, sont extrêmement rares. En France, c'est l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) qui mène le combat. Pour comprendre il faut partir tout au sud de l’Alsace, à deux kilomètres de la frontière suisse. Dans cette pépinière de l'Inra, trois cents frênes sont plantés, et moins d'une dizaine d'entre survivront.

Les survivants sont prélevés par l'Inra puis greffés et testés dans d'autres régions de France pour voir s'ils résistent toujours. L'Inra développe une application pour signaler des arbres malades dans une forêt. Pour la chercheuse de l'Inra Frédérique Santi, "le danger c'est qu'il y a des gens qui décident de couper une parcelle de frênes morts à 98% et du coup les quelques uns qui auraient pu être signalés, s'ils ne sont pas signalés à temps, sont perdus, coupés avec les autres", regrette-t-elle. Avec les randonneurs on découvrira peut être enfin un arbre qui pourra sauver les forêts françaises

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793194505
L'Inra lance un appel pour repérer les frênes malades
L'Inra lance un appel pour repérer les frênes malades
Après les ormes et les platanes, ces arbres qui peuplent les forêts françaises sont en train d'être décimés par la calarose, un champignon asiatique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-inra-lance-un-appel-pour-l-aider-a-reperer-les-frenes-malades-7793194505
2018-04-28 08:35:39
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zMNvCh3v0779F6M3nhYarg/330v220-2/online/image/2018/0428/7793194511_un-frene-atteint-par-une-maladie-fongique-illustration.jpg