3 min de lecture Crime

L'affaire Papy Marcel

REPLAY - Il s’agit du plus vieux détenu de France : Marcel Guillot, 94 ans, a été condamné en mars 2014 à dix ans de réclusion criminelle pour avoir tué une octogénaire par dépit amoureux.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire Papy Marcel Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Margaux Agnès

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

On vous raconte aujourd’hui, une histoire criminelle ordinaire, qui n’aurait pas fait la Une des médias si l’assassin et sa victime n’avaient pas été presque aussi âgés l’un que l’autre !
Marcel Guillot avait 93 ans lorsqu’il s’est introduit dans la nuit du 6 au 7 décembre 2011, dans la demeure d’une riche bourgeoise de Saint-Gilles, dans le département de la Marne. 
Cette nuit-là, après avoir fracturé une porte-fenêtre de la propriété, il est monté à l’étage, et s’est introduit, armé d’un bâton, d’une paire de gants en caoutchouc et d’une lampe électrique, dans la chambre de Nicole El Dib, 82 ans, une amie de 20 ans !
Le lendemain matin, le gardien de la propriété découvrait le corps martyrisé de Nicole gisant dans l’eau d’un petit ruisseau.
Vengeance d’un proche ? Crime de rodeur ? Cambriolage qui aurait mal tourné ? Les enquêteurs abandonnent très vite ces premières pistes pour s’intéresser à Marcel Guillot, que tout le monde appelait « Papy Marcel ». 
Dans un instant, avec mes invités, nous revenons sur cette histoire digne des meilleurs Simenon !

L'affaire Papy Marcel, plus vieux condamné de France

C'est un sentiment d'humiliation qui a poussé Marcel Guillot, 91 ans au moment des faits, à tuer Nicole El Dib, une amie de longue date, en décembre 2011 dans la Marne. Ils s'étaient fréquentés avec leur mari et femme respectifs et Marcel, dont l'épouse est décédée en 1994, avait repris contact avec Nicole quelques mois avant les faits. En novembre, Marcel se rend chez l'octogénaire mais celle-ci le congédie. Offensé par ce rejet, l'homme de 91 ans s'introduit chez elle, dans la nuit du 6 au 7 décembre, frappe sa victime à de nombreuses reprises, à l'aide d'un petit manche en bois, et finit par abandonner son corps dans le parc de la propriété. 
Identifié grâce à son empreinte génétique et à sa montre laissée sur les lieux du crime, celui que l'on surnomme Papy Marcel est arrêté puis incarcéré le 24 mai 2012 pour "meurtre sur personne vulnérable".
Le 28 mars 2014, après un procès légèrement perturbé par le grand âge et la surdité de l'accusé, Marcel Guillot est reconnu coupable de "coups mortels sur personne vulnérable avec préméditation" et non pas d'homicide volontaire, les jurés mettant un doute sur sa conscience et sa volonté de tuer. Il est condamné à 10 ans de prison. Malgré l'apparence affaiblie du vieil homme et son déni  des faits – "Je ne suis pas un assassin, je l'aimais bien Nicole. Je ne l'ai pas tapée, elle avait juste les os fragiles" clame-t-il à la cour – l'avocat de la famille El Dib a souligné la violence des actes commis. Les 18 ans de réclusion requis par le parquet n'ont pourtant pas été suivis par le tribunal. Car dans le procès de Marcel Guillot, une question se pose : doit-on juger un homme de 93 ans comme on jugerait une personne plus jeune ?

Nos invités

Me Jean-François Delmas, avocat de Marcel Guillot ; Me Jean-Marie Job, avocat de la famille de Nicole El Dib ; Cindy Hubert, journaliste au service Police-Justice d’RTL qui a couvert le procès pour la station ; Nicolas Jacquard, journaliste au Parisien qui a couvert le procès pour son journal.

Lire la suite
Crime Meurtre Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants