2 min de lecture Loisirs

Jeux en ligne : paris sportifs toujours en progression, poker en baisse

Les paris sportifs en ligne continuent d'augmenter, selon l'Autorité de régulation des jeux en ligne.

Un homme surfe sur internet à Pékin, le 15 juin 2009 (archives). AFP / FREDERIC J. BROWN
Un homme surfe sur internet à Pékin, le 15 juin 2009 (archives). AFP / FREDERIC J. BROWN
AntoineDaccord
Antoine Daccord
et AFP

Les paris sportifs en ligne sont toujours en forte hausse et les paris hippiques et le poker baissent de nouveau au 1er trimestre 2014, selon les données publiées lundi 14 avril par l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel).

Les mises de football toujours en tête

Le secteur des jeux d'argent sur internet compte actuellement 18 opérateurs agréés, qui exploitent 30 agréments (13 pour le poker, 9 pour les paris sportifs et 8 pour les paris hippiques). Ainsi, au 1er trimestre 2014, le niveau des mises des paris sportifs (254 millions d'euros) augmente de 25 % par rapport au 1er trimestre 2013 (204 millions). 

Les mises de football (60 % des paris sportifs) continuent "d'alimenter considérablement" l'activité globale de paris, analyse l'Arjel qui constate que les grands évènements du calendrier, comme la Ligue des Champions ou les matchs de Ligue 1 à fort enjeu, réunissent de plus en plus de joueurs sur les sites des opérateurs français agréés.

À lire aussi
Une CAF en France (illustration) Caisse d'allocations familiales
Les chèques vacances CAF : comment les obtenir ?

Baisse du poker

Au poker, l'Arjel enregistre une nouvelle baisse des mises, entamée il y a plus de deux ans et marquée au 1er trimestre 2014 par une chute de 12 % du nombre des comptes joueurs actifs en moyenne chaque semaine par rapport au 1er trimestre 2013.

Ainsi, le niveau des mises de cash-game (le joueur entre et sort quand il veut de la partie) connaît une nouvelle diminution de 19 %, passant de 1,476 milliard d'euros au 1er trimestre 2013 à 1,201 milliard d'euros au 1er trimestre 2014.

Baisse des paris hippiques

L'Arjel remarque que la hausse de 9 % des ventes de droits d'entrée de tournois (375 millions d'euros à 407 millions) sur les mêmes périodes considérées "ne parvient toujours pas à endiguer" la baisse du poker en ligne.

Enfin, le 1er trimestre 2014 "marque la première diminution significative (12 %) de l'activité de paris hippiques" au niveau des mises qui passent de 305 à 269 millions d'euros, révèle l'Arjel. L'activité globale de paris hippiques, souligne l'Arjel, "semble ainsi connaître actuellement une tendance à la baisse qui pourrait se révéler durable, due à la diminution des budgets de jeu d'un bon nombre de turfistes, sans que les opérateurs ne parviennent à renouveler leur base de joueurs". En 2013, le total des mises sur les jeux en ligne (paris sportifs et hippiques et poker) s'était élevé à 8,47 milliards en baisse de 10 % par rapport à 2012.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loisirs Société Jeux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771142080
Jeux en ligne : paris sportifs toujours en progression, poker en baisse
Jeux en ligne : paris sportifs toujours en progression, poker en baisse
Les paris sportifs en ligne continuent d'augmenter, selon l'Autorité de régulation des jeux en ligne.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/jeux-en-ligne-paris-sportifs-toujours-en-progression-poker-en-baisse-7771142080
2014-04-14 06:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f8NW_I1KxlqBWBXkw_fWhg/330v220-2/online/image/2014/0409/7771055878_un-homme-surfe-sur-internet-a-pekin-le-15-juin-2009-archives-afp-frederic-j-brown.jpg