2 min de lecture Iran

Iran : ces couples qui refusent de se marier pour s'aimer

REPLAY - L'Iran, pays administré par la charia, considère comme un crime toute relation entre personnes non mariées.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Iran : ces couples qui refusent de se marier pour s'aimer Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

C'est un petit deux-pièces situé en plein centre-ville : cuisine ouverte sur le salon, deux chambres séparées, l'appartement idéal pour un jeune couple. Il est d'ailleurs occupé par deux amoureux, qui se sont procuré un faux certificat de mariage pour pouvoir s'y installer. Lui, porte les cheveux longs noués en catogan, elle a la tête découverte et prépare du thé tout en pianotant sur Twitter. Bienvenue à Téhéran, chez Saa et Milad où tout est illégal, à commencer par la cohabitation hors mariage. C'est le magazine Néon de février qui est allé à la rencontre de ces deux trentenaires iraniens qui vivent en couple sans s'être épousés ce qui peut leur valoir des coups de fouet et la prison. 

Pour s'aimer en liberté, ils mentent, se cachent derrière la panoplie des parfaits conjoints, portent même de fausses alliances dans la rue. "Des amis pas mariés qui vivent ensemble, j'en ai plein" dit Mila, symbole de cette société iranienne qui bouge, cette jeunesse qui fume dans les cafés boit des bières et s’enlace au mépris de l'article 88 du code pénal basé sur la charia qui qualifie de crime toute relation entre personnes non mariées. Le passé et le présent, le bonheur d'être ensemble, la hantise de se faire prendre. Un autre couple explique qu'il suffit de trouver la bonne personne à corrompre et tu n'iras pas en prison. Pourquoi ne pas se marier? "Parce c'est le seul moyen pour les femmes de garder leur liberté au sein d'une société patriarcale" explique Mila. Les faux mariés de Téhéran, à lire dans Néon alors que le président iranien arrive mercredi 27 janvier à Paris.

À écouter également

- En France, la visite de Rohani fait la une de Libération, "Mollo sur le mollah" titre le journal  qui fait le portrait de ce président d'un Iran toujours loin d'être fréquentable. Au contraire du Parisien aujourd’hui en France qui nous explique "Pourquoi l'Iran est devenu fréquentable". Le canard enchainé lui s'amuse de la commande aéronautique que vient de passer Téhéran à la France, 114 airbus, 57 pour les hommes 57 pour les femmes, c'est ça les temps modernes.

À lire aussi
Le président américain Donald Trump et son homologue iranin Hassan Rohani diplomatie
Les actualités de 5h - Les États-Unis veulent fermer le robinet de pétrole iranien

- S'il y a un article a lire sur la guerre entre les taxis et les VTC ce matin, c'est celui éclairant du Huffington sur le nerf de la guerre: la licence des taxis. Concrètement, ils doivent l'acheter car les préfectures n'en accordent quasi plus. Et cela coûte très cher : 200.000 €, voire plus à Paris. Quand le taxi part a la retraite, il revend sa licence c'est son capital retraite. Et si les VTC peuvent faire le même métier sans licence,ce capital n'a plus aucune valeur.

- Depuis la rentrée de septembre 2015, une nouvelle discipline est enseignée à l'université de Pau mais aussi à l'école primaire de Bilhères  et au collège de Laruns ou s'est rendu l'Express cette semaine. Ici dans la vallée d'Ossau une cinquantaine d'élèves apprennent depuis 4 mois le langage sifflé avec les doigts. Il s'agit de transmettre et de perpétuer un savoir ancestral  du haut Béarn, un cas unique en Europe. Car pendant des siècles les habitants d'Aas, un petit village de la vallée d'Ossau, principalement des bergers se sont parlé en sifflant. Ils passaient  tout l'été dans des cabanes pour garder leur troupeau et leur seul moyen de communication.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Couple Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781568631
Iran : ces couples qui refusent de se marier pour s'aimer
Iran : ces couples qui refusent de se marier pour s'aimer
REPLAY - L'Iran, pays administré par la charia, considère comme un crime toute relation entre personnes non mariées.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/iran-ces-couples-qui-refusent-de-se-marier-pour-s-aimer-7781568631
2016-01-27 11:07:00