1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Il y a 150 ans, l'esclavage était aboli aux États-Unis
1 min de lecture

Il y a 150 ans, l'esclavage était aboli aux États-Unis

REPLAY - "Ni esclavage, ni aucune forme de servitude involontaire ne pourront exister aux États-Unis, ni en aucun lieu soumis à leur juridiction", énonce le treizième amendement à la Constitution américaine.

Une copie du 13ème amendement qui abolit l'esclavage aux États-Unis
Une copie du 13ème amendement qui abolit l'esclavage aux États-Unis
Crédit : AFP / Mario Tama
Il y a 150 ans, l'esclavage était aboli aux États-Unis
01:37
Marie Monier & Loïc Farge

1865. La Guerre de Sécession vient tout juste de se terminer quand le Congrès américain se prononce sur ce qui en a été l'une des principales causes : la concurrence du Nord et du Sud pour le commerce du coton. À cette époque, on compte près de 4 millions d'esclaves dans les États du sud de l'Amérique. Deux-tiers des députés approuve finalement le treizième amendement à la Constitution. Une victoire posthume pour l'ancien président Abraham Lincoln, assassiné quelques mois plus tôt à Washington. Le texte stipule que "ni esclavage, ni aucune forme de servitude involontaire ne pourront exister aux États-Unis, ni en aucun lieu soumis à leur juridiction".

Mais très vite dans les États du Sud, certains "blancs" refusent la décision du Congrès et se rassemblent au sein d'organisations suprématistes, dont la plus connue et la plus sinistre est le Ku Klux Klan. Ses membres n'hésiteront pas à violenter, séquestrer et tuer les anciens esclaves, refusant qu'ils puissent faire valoir leurs droits civiques comme l'ensemble des citoyens américains. Ce 18 décembre 1865, l'esclavage devient anticonstitutionnel. Mais il faudra près d'un siècle pour que ces principes soient reconnus partout aux États-Unis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/