1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Face à la manifestation des agriculteurs, les Franciliens invités à prendre les transports en commun jeudi
1 min de lecture

Face à la manifestation des agriculteurs, les Franciliens invités à prendre les transports en commun jeudi

Les agriculteurs promettent de bloquer Paris avec "plus de 1.000 tracteurs" pour exprimer leur désespoir face à l'effondrement des cours.

Un bus de la RATP en circulation à Paris (illustration).
Un bus de la RATP en circulation à Paris (illustration).
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

À l'appel du puissant syndicat agricole FNSEA et des Jeunes agriculteurs, les agriculteurs ont prévu ce jeudi 3 septembre de se mobiliser à Paris pour exprimer leur désespoir face à la chute des prix de leurs production risquant de mettre en danger leurs exploitations et de demander des réformes de fond. Pour ce faire, ils ont prévu une démonstration de force et promettent de bloquer la capitale avec "plus de 1.000 tracteurs".

Une menace qui est loin d'être une promesse en l'air. Mardi matin, des tracteurs avaient pris la direction de Paris à la vitesse de 35 km/heure, faisant étape à 19h à Dol-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine, avant de se diriger vers la Normandie. Dès 6h jeudi, les différents cortèges convergeront vers la porte de Vincennes, dans l'est parisien, par les autoroutes A1, A4, A6, A10 et A13. Ils devraient réemprunter les mêmes itinéraires en fin de manifestation à partir de 17h.

Privilégier les transports en commun

La préfecture de police invite donc dans un communiqué "les automobilistes à différer leurs déplacements, à privilégier les transports en commun et à éviter dans la mesure du possible d'emprunter leur véhicule afin de se rendre sur la capitale". Dans le cas contraire, il est fortement recommandé d'éviter le périphérique, notamment dans ses portions Sud et Est entre la porte Maillot et la porte des Lilas.

La circulation sur les autoroutes menant à la capitale sera fortement ralentie dès 6h et jusqu'en début d'après-midi, puis en milieu et fin d'après-midi vers la province. Dans l'Est parisien, un large secteur entre la place de la Nation, la porte de Bagnolet et la porte de Bercy sera très difficilement praticable en véhicule pendant une grande partie de la journée.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/