1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. École : 20 établissements religieux hors contrat seront contrôlés
2 min de lecture

École : 20 établissements religieux hors contrat seront contrôlés

Info RTL REPLAY / INFO RTL - Nouvelle étape contre la radicalisation. L'Éducation nationale vient de lancer une série de contrôles dans les établissements religieux hors contrat.

Une fillette dans une cours d'école de Marseille (Illustration)
Une fillette dans une cours d'école de Marseille (Illustration)
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
École : 20 établissements religieux hors contrat seront contrôlés
01:43
Anaïs Bouissou & Ludovic Galtier

Près d'un mois après les attentats, l'Éducation nationale continue de chercher les foyers de radicalisation. Le ministère vient d'arrêter une liste d'une vingtaine d'établissements religieux hors contrat. Toutes ces écoles doivent être contrôlées au plus vite. Les responsables ne sont pas obligés de suivre les programmes officiels mais ils se doivent de respecter les valeurs républicaines.

Sur cette vingtaine d'établissements, huit seront contrôlés d'ici ce vendredi 11 décembre par des équipes d'inspecteurs qui sonnent à la porte des écoles sans prévenir. Ils vérifient avec le directeur les programmes scolaires, les livres, les cours et parlent aux enseignants et aux enfants. Ces inspecteurs font immédiatement un rapport détaillé et en cas d'atteinte majeure aux valeurs de la République, le ministère envisage des fermetures d'établissement.

"Nos enfants sont assoiffés des valeurs de la République"

Les écoles ciblées sont dans le viseur, soit parce qu'elles ont été dénoncées comme radicalisées, soit parce qu'aucun représentant de l'État ne les a plus visitées depuis longtemps. Les recteurs de chaque académie ont passé en revue les Établissements hors contrat, en se renseignant par exemple auprès des élus locaux. Il faut donc savoir ce qu'il s'y passe quelque soit la religion ou la pédagogie enseignée. Des établissements hors contrat laïques sont aussi concernés.

La lutte contre la radicalisation avait déjà été amorcée par le ministère de l'Éducation nationale depuis des mois, mais elle revêt un caractère tout particulier depuis les attentats du 13 novembre. Six académies sont particulièrement visées dont les plus grandes : Paris, Lyon ou Marseille.

À lire aussi

Dans l'Académie de Créteil, Dhaou Meskine accueillera sans aucun problème les inspecteurs... Même si ce directeur d'un collège-lycée musulman hors contrat à Aubervilliers considère que les sources de radicalisation se situent ailleurs. "Il faut chercher le mal là où il est. Le mal est dans l'échec scolaire mais nous n'avons pas d'échec scolaire. Le mal est dans les instances sociales quand il y a l'échec de la famille. L'origine du mal est dans les prisons. Elle n'est ni dans les temples religieux, ni dans les écoles hors contrat. Nos enfants sont assoiffés des valeurs de la République : la liberté, l'égalité et la fraternité.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/