1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Crash d'un A320 de Germanwings : de nombreux dérapages sur Twitter
2 min de lecture

Crash d'un A320 de Germanwings : de nombreux dérapages sur Twitter

REVUE DE TWEETS - Personnalités publiques et anonymes se sont livrés à des messages particulièrement polémiques sur le réseau social.

Crash d'un A320 de Germanwings : de nombreux dérapages sur Twitter
Crash d'un A320 de Germanwings : de nombreux dérapages sur Twitter
Crédit : RTL.fr / AFP
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Dans tout le pays, en Europe et jusqu'aux États-Unis, le crash de l'appareil de la Germanwings a provoqué une vague d'émotion après la mort quasi-certaine des quelque 150 personnes qui circulaient à son bord. Pourtant, certaines personnalités publiques se sont emparées de l'événement pour lancer des messages particulièrement malvenus et largement décriés

Premier dans ce cas à s'exprimer, l'humoriste Stéphane Guillon s'est attiré les foudres de très nombreux internautes. Et pour cause, l'homme a tweeté une blague pour le moins tendancieuse, faisant le parallèle entre la catastrophe et le drame survenu sur le tournage de l'émission Dropped

Un peu plus tard dans la journée, c'est le député UMP des Alpes-Maritimes Lionnel Luca qui s'est signalé par un nouveau message, toujours aussi violent. Un tweet qui n'a pas manqué de choquer, parmi les internautes, mais aussi dans le monde politique. À l'Assemblée nationale, durant la traditionnelle séance de questions au gouvernement, la députée socialiste Sabine Buis s'en est notamment violemment pris à Lionnel Luca, élément déclencheur d'incidents dans l’hémicycle. 

L'élue de l'Ardèche a critiqué son choix d'ironiser sur un tel drame, surtout sur les réseaux sociaux, une remarque à laquelle les députés UMP ont ainsi choisi de répondre par les huées, scandant longuement le nom de "Luca". 

À lire aussi

Comme Lionnel Luca, de nombreux utilisateurs de Twitter se sont également saisis des interventions du président de la République et des membres du gouvernement pour s'y attaquer très violemment. L'un d'entre eux se demandait par exemple pourquoi ce n'était pas "le jet privé" de François Hollande et Manuel Valls qui s'était écrasé. 

Et les personnalités publiques ne sont pas les seules à s'être signalées par des messages d'un si mauvais goût. Dans les instants qui ont suivi le crash, de nombreux internautes ont jugé pertinent de lancer de faux appels à l'aide, évoquant le plus souvent la présence (fausse bien sûr) d'un membre de leur famille dans l'avion. 

Ces "trolls" ou plaisantins repérés par L'Express ont rapidement été démasqués, après toutefois avoir reçu des dizaines de messages de soutien de la part d'autre internautes. 

Une capture d'écran de l'un des tweets, ensuite supprimé
Une capture d'écran de l'un des tweets, ensuite supprimé
Crédit : Twitter
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.