1 min de lecture Société

Quand JoeyStarr et Booba s'insultent sur Instagram

REVUE DE TWEETS - C'est la crise dans le "rap game". Récit d'une prise de tête entre deux rappeurs sur Instagram.

Clash : Quand JoeyStarr et Booba s'insultent sur Instagram
Clash : Quand JoeyStarr et Booba s'insultent sur Instagram Crédit : AFP / GUILLAUME BAPTISTE
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

C'est la nouvelle embrouille du moment : JoeyStarr versus Booba. Les hostilités ont commencé il y a deux jours quand le premier a publié une photo du second, grimé en chippendale sur son compte Instagram. Visiblement Booba n'a pas apprécié l'attention et a répliqué hier après-midi, avec une photo peu avantageuse de l'ex-rappeur de NTM. Cette dernière était assortie d'un commentaire accusant JoeyStarr d'avoir un penchant prononcé pour les drogues dures. 

Puis c'est l'escalade, l'échange devient électrique. JoeyStarr sort l'artillerie lourde : "Tu veux que je pécho quoi? Ta p*** de vieille... Y'a pas besoin d'aller dans le 92 f*** de p***. Dans le 93, il y a ce qu'il faut. Mais on m'a dit que tu étais au courant. Sauf que moi, je ne me cache pas b******."  Plus soft, Booba s'est contenté d'un "Didier tu t'égares...", en légende. Mais rancunier il a ensuite posté une nouvelle photo peu flatteuse du rappeur de NTM. Les clashs sont communs entre rappeurs et le langage y est toujours fleuri. Mais entre coup de gueule et coup de buzz, il est parfois difficile de s'y retrouver.

#danstonzenzenzen viens pécho dans l'9.2 si tu veux d'la qualité ¿

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Didier tu t'égares....

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société JoeyStarr Booba
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants