1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Charlie Hebdo" : les survivants s'installent dans les locaux de Libération
2 min de lecture

"Charlie Hebdo" : les survivants s'installent dans les locaux de Libération

"Libération" a invité les rescapés de la rédaction de "Charlie Hebdo" dans leurs locaux afin qu'ils puissent sortir leur prochain numéro.

Le journaliste Laurent Léger(derrière à droite) et les dessinatrices Catherine Meurisse (derrière à gauche) et Corinne Rey alias Coco (devant à droite) arrivent chez Libération, le 9 janvier 20153
Le journaliste Laurent Léger(derrière à droite) et les dessinatrices Catherine Meurisse (derrière à gauche) et Corinne Rey alias Coco (devant à droite) arrivent chez Libération, le 9 janvier 20153
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Ce vendredi 9 janvier en fin de matinée, la direction de la rédaction de Libération accueillait les rescapés de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo afin de leur permettre de réaliser un numéro de "survivants" qui paraîtra la semaine prochaine.

Parmi eux, le dessinateur Luz, le reporter Laurent Léger, l'urgentiste-chroniqueur Patrick Pelloux et l'avocat du journal, Richard Malka
. Laurent Joffrin et Johan Hufnagel, les patrons de la rédaction, et le directeur opérationnel du quotidien, Pierre Fraidenraich, étaient venus les attendre en personne en bas de l'immeuble où ils sont arrivés vers 11 heures.

Au même moment, une opération des forces d'élite françaises était en cours pour "neutraliser" les frères Kouachi : les auteurs présumés de l'attentat meurtrier contre Charlie Hebdo, retranchés dans une entreprise près de Paris avec un otage.

Ils faut continuer à faire de l'humour

Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération

"Ils sont une trentaine de Charlie Hebdo. Ils faut continuer à faire de l'humour", a lancé aux journalistes présents Laurent Joffrin.

"Nous les hébergeons parce qu'ils n'ont plus un crayon.
Leurs ordinateurs et toutes leurs affaires sont sous scellés. Ils ont perdu leurs frères", a ajouté Pierre Fraidenraich. Douze personnes ont été tuées dans l'attentat, dont huit collaborateurs de de l'hebdomadaire.

L'équipe de Charlie Hebdo sera installée au 8e étage de l'immeuble de Libération, dans la célèbre salle du hublot, où se tiennent les conférences de rédaction et les assemblées générales du quotidien.

"Une union nationale des médias"

À lire aussi

Sur Twitter, des journalistes de Libération, dont Erwan Cario, publiaient des photos de l'équipe en train de s'installer.

Selon Laurent Joffrin, les ordinateurs ont été fournis par Le Monde. "Il y a une union nationale des médias", a souligné Pierre Fraidenraich.

De nombreux hommages et témoignages de sympathie à Charlie Hebdo - rubans noirs, affichettes - étaient visibles aux abords de Libération.

L'équipe rescapée de l'hebdomadaire satirique publiera la semaine prochaine "un numéro de survivants" tiré à un million d'exemplaires, grâce aux nombreux soutiens reçus et pourra recevoir, si elle le souhaite, une aide publique d'un million d'euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/