1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Carrefour : le magasin à côté de chez vous va-t-il fermer ?

Carrefour : le magasin à côté de chez vous va-t-il fermer ?

CARTE INTERACTIVE - Le 4 juin, la direction de l'enseigne de grande distribution a annoncé que 243 de ses magasins de proximité fermeraient en France.

Un magasin Carrefour Contact à Verson (illustration).
Un magasin Carrefour Contact à Verson (illustration).
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Camille Kaelblen
Journaliste

Le couperet est tombé. Le 4 juin, la direction de Carrefour a annoncé la fermeture de 243 de ses magasins ex-Dia en France, faute de repreneur. Sur les 272 sites qui étaient menacés de fermeture ou de cession depuis janvier dernier, seuls 29 seront repris, concernant 195 salariés. 2.100 emplois devraient être impactés au total.

Alors que les derniers chiffres faisaient état de "23 offres fermes", la direction du groupe a confirmé ces 29 offres. Selon Cyril Boulay (FO), le bilan ne devrait plus évoluer, Carrefour n'envisageant pas d'autres cessions d'ici fin juin.

Ces fermetures concernent uniquement les magasins de proximité Carrefour Contact, Carrefour Contact Marché et Carrefour City. Dans le détail, 56 magasins devraient fermer dans la zone Nord, 38 dans la zone Nord-Ouest, 25 dans le Centre-Ouest, 21 à Paris, 59 dans le Rhin-Rhône et 44 dans le Sud.

Les magasins marqués en rouge seront fermés, ceux en bleu seront fermés. Pour trouver le magasin près de chez vous, zoomez sur la carte ou tapez le nom de votre commune dans la barre de recherche.

À lire aussi

Frédéric Roux, délégué syndical CGT, a déploré ce résultat qui intervient malgré "400 marques d'intérêt de repreneurs potentiels sur 200 magasins". Selon le syndicat, un projet de reprise de 152 magasins par un cadre du groupe, accompagné par des investisseurs et communiqué en février, n'aurait pas été pris en compte.

De son côté, la direction de Carrefour indique être "entièrement mobilisée depuis des mois" pour trouver des repreneurs. Elle affirme n'avoir "étudié en profondeur que les offres fermes" et privilégié les "offres viables et pérennes".

La décision de la Direction régionale des Entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi (Direccte) sur ce plan de sauvegarde de l'emploi est attendue fin juin. Si l'accord est homologué, les fermetures de magasins interviendront à partir du 1er juillet

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/