2 min de lecture Auto

Carlos Ghosn prend aussi la direction de Mitsubishi

REPLAY - ÉDITO - Déjà PDG de Renault et Nissan, le patron de 62 ans va désormais prendre la tête du conseil d'administration de Mitsubishi Motors.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Carlos Ghosn prend aussi la direction de Mitsubishi Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan, a annoncé jeudi 20 octobre que l'alliance automobile allait s'agrandir à un troisième partenaire. Le Japonais Mitsubishi fera désormais partie du groupe, et sera présidé par le Français. Nissan a racheté 34% de Mitsubishi, et devient son actionnaire de référence. C'est l'un des constructeurs automobiles japonais, l'un des petits : il produit un million de véhicules par an, contre plus de 5 millions pour Nissan et 10 millions pour Toyota. Il est aujourd'hui en faillite, à cause d'un scandale analogue à celui qu'a connu Volkswagen. Les données de consommation de carburant des voitures Mitsubishi ont été falsifiées, embellies, pour tromper le consommateur. Du coup, les ventes se sont effondrées.

Qu'est ce qui conduit Renault dans cette galère ? Une fois redressé, Mitsubishi devrait lui apporter plusieurs choses. D'abord une bonne présence en Asie du Sud-Est. C'est une région où les bases du groupe Renault-Nissan ne sont pas si fortes. Une technologie sur les moteurs hybrides rechargeables, ensuite. Et enfin la perspective de mutualiser les dépenses, pour faire baisser les coûts. C'est le principe de la fusion entre Renault et Nissan qui partagent ainsi déjà l'ingénierie, la logistique, les achats et les ressources humaines. Cela représente plusieurs milliards d'euros d'économies.

Il en est aussi pour la production : de plus en plus de véhicules de marques différentes du même groupe sont faits sur la même chaîne. Dans une industrie avec des marges faibles comme l'automobile, c'est essentiel de réduire au mieux les dépenses, notamment avec ces regroupements.

À lire aussi
Porsche entreprises
Prime : Porsche va verser 9.700 euros à ses salariés

Pas de réel cumul de postes pour Ghosn

Ça veut dire que notre Renault national continue à faire grandir son groupe. Il y a désormais Renault, Nissan, Mitsubishi, le Russe AvtoVAZ (aujourd'hui en très mauvaise santé) et le Coréen Samsung. Cet ensemble est le numéro 4 mondial. Il produit 9,5 millions de véhicules par an, contre 9,8 pour l'Américain General Motors, 9,9 pour Volkswagen et 10 pour Toyota. Mais ce n'est pas Renault l'homme fort de l'alliance. C'est Nissan, qui compte pour la moitié de la production. Même si, de facto, Nissan est contrôlé par Renault. La place de numéro un mondial est-elle désormais à portée pour le groupe ? C'est vrai que ça se joue dans un mouchoir de poche entre les quatre premiers. Mais Toyota devrait prendre le contrôle d'un autre Japonais, Suzuki, ce qui le mettra hors d'atteinte.

Un seul homme comme Carlos Ghosn peut-il diriger trois constructeurs automobiles en même temps ? Cela n'est évidemment pas simple. À 62 ans, Ghosn est déjà très mobilisé par Renault et Nissan. C'est lui qui avait redressé Nissan en 1999, alors que l'entreprise était elle aussi au bord de la faillite. Il a succédé à Louis Schweitzer ensuite a la tête de l'alliance. En réalité, le cumul avec un troisième poste n'aura pas vraiment lieu. Ce n'est pas lui qui aura les commandes opérationnelles du nouveau membre de l'alliance, il va présider. Mais cette acquisition conforte sa place dans le tout petit nombre des hommes clés de l'automobile mondiale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Renault Carlos Ghosn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785380601
Carlos Ghosn prend aussi la direction de Mitsubishi
Carlos Ghosn prend aussi la direction de Mitsubishi
REPLAY - ÉDITO - Déjà PDG de Renault et Nissan, le patron de 62 ans va désormais prendre la tête du conseil d'administration de Mitsubishi Motors.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/carlos-ghosn-prend-aussi-la-direction-de-mitsubishi-7785380601
2016-10-21 08:26:28
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HbxGrCFgdFdxG60-t53fVg/330v220-2/online/image/2016/1021/7785380862_62-ans-ghosn-est-deja-tres-mobilise-par-renault-et-nissan.jpg