1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Canicule : la consommation énergétique devrait exploser en été dès 2060
1 min de lecture

Canicule : la consommation énergétique devrait exploser en été dès 2060

INVITÉE RTL - Les besoins croissants en climatisations devraient faire gonfler les factures d'électricité, prévient une chercheuse à l'IRSTEA.

On sait enfin pourquoi les femmes supportent moins la climatisation
On sait enfin pourquoi les femmes supportent moins la climatisation
Crédit : iStock
Canicule : la consommation énergétique devrait exploser en été dès 2060
04:52
Philippe Corbé & La rédaction numérique de RTL

À chaque épisode de forte chaleurs, certains se ruent dans les magasins pour s'offrir un climatiseur, promesse d'une nuit fraîche et agréable. Si la canicule devrait n'être qu'un mauvais souvenir à partir de mercredi, d'autres sont à prévoir en raison du dérèglement climatique

Par conséquent, "la consommation de climatisation sera supérieure à celle des besoins en chauffage d'ici 2060", prédit Laurence Fournaison, directrice en recherche énergétique à l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA).

Aujourd'hui, l'industrie du froid représente déjà 17% de la consommation électrique globale en France. "Il est donc urgent de s'en inquiéter et de prendre des mesures pour diminuer cette consommation", s'alarme la chercheuse.

Ce besoin croissant en climatisation impactera les fournisseurs d'énergie, qui devront être en capacité d'alimenter le pays en électricité lors des périodes de fortes chaleurs. Or l'investissement dans des réseaux de climatisation est très énergivore, prévient Laurence Fournaison. Car pour pouvoir produire du froid dans son appartement, il faut en extraire le chaud. Donc "on produit plus de chaud que de froid", s'amuse la chercheuse. C'est donc un cercle vicieux.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/