1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. BlaBlaCar, Airbnb : "On ne donne plus, on vend tout", alerte Guillemette Faure
1 min de lecture

BlaBlaCar, Airbnb : "On ne donne plus, on vend tout", alerte Guillemette Faure

REPLAY - REPLAY / BILLET - Grâce à Internet, on peut aujourd'hui faire du covoiturage ou dormir chez des inconnus. La journaliste a un problème avec ce que l'on appelle "l'économie du partage".

Guillemette Faure
Guillemette Faure
BlaBlaCar, Airbnb : "On ne donne plus, on vend tout", alerte Guillemette Faure
02:36
BlaBlaCar, Airbnb : "On ne donne plus, on vend tout", alerte Guillemette Faure
02:42
Loïc Farge
Loïc Farge

"Je trouve très bien de pouvoir voyager dans la voiture de quelqu'un d’autre ou loger chez l’habitant", affirme Guillemette Faure en guise de mise au point. "Qu’on appelle ça économie de partage ou économie collaborative ou participative, on colle une étiquette excessivement vertueuse sur une pratique qui consiste à presser tous ce qu’on a - notre logement, notre voiture, nos objets - pour voir ce qu’on pourrait en tirer", fait-elle remarquer.

"C’est d’ailleurs amusant de voir ce qu’il advient du vrai partage", lance la journaliste. "Vous vous apprêtez à aller passer le week-end chez des amis et ils vous répondent un peu gênés : 'Ah on est désolé, on a loué la chambre d’ami sur Airbnb !'", s'amuse-t-elle. Elle note aussi qu'"on ne prend plus d’auto-stoppeurs" et une baisse des dons chez l’association Emmaüs, "qui elle peut vraiment se réclamer du partage".
"En cultivant leur image sympathico-débrouillarde, les plateformes ont réussi à développer tranquilles tout un secteur de travail informel", affirme Guillemette Faure, qui fait remarquer qu'en matière fiscale, "l’économie de partage n’est pas trop friande de redistribution".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/