1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : le kamikaze Samy Amimour est passé par la Syrie
1 min de lecture

Attentats à Paris : le kamikaze Samy Amimour est passé par la Syrie

L'un des kamikazes du Bataclan identifié lundi était allé en Syrie il y a environ deux ans.

8 terroristes ont commis des attentats dans l'agglomération parisienne le 13 novembre
8 terroristes ont commis des attentats dans l'agglomération parisienne le 13 novembre
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Passé par la Syrie après s'être radicalisé, Samy Amimour, 28 ans, est ensuite revenu en France. Il aurait passé environ deux ans en Syrie, selon sa famille. Cet homme, né à Paris et originaire de Drancy, avait été mis en examen en octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste "après un projet de départ avorté vers le Yémen", et placé sous contrôle judiciaire, d'après le parquet de Paris. "Ce dernier avait violé son contrôle judiciaire à l'automne 2013 et un mandat d'arrêt international était délivré contre lui", a-t-il ajouté.

Décrit par sa famille comme "gentil et timide"

C'est à cette date que Samy Amimour, décrit par sa famille comme un jeune gentil et timide dans son enfance, est parti en Syrie. Il y était encore au moins à l'été 2014, et sa famille a expliqué que ses espoirs de le voir rentrer en France s'étaient récemment encore amenuisés, Samy Amimour s'étant marié sur place. Trois des proches de Samy Amimour ont été placés en garde à vue, selon le parquet. 

A ce stade, cinq des sept kamikazes ont été identifiés. Les trois déjà identifiés auparavant sont français : il s'agit d'Omar Ismaïl Mostefaï, 29 ans, qui s'est fait exploser au Bataclan; Bilal Hadfi, 20 ans, résidant en Belgique, qui s'est fait exploser aux abords du Stade de France, et Brahim Abdeslam, 31 ans, lui aussi résidant en Belgique, qui a actionné son gilet d'explosifs boulevard Voltaire. S'ajoutent à ceux là Samy Amimour et Ahmad Al Mohammad, 25 ans, né en Syrie. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/