2 min de lecture Terrorisme

Attentat à Nice : revivez la cérémonie d'hommage national aux victimes

L'heure était au recueillement et à l'émotion à Nice samedi, où un hommage national sera rendu aux victimes en présence de François Hollande, trois mois après l'attentat qui a fait 86 morts sur la Promenade des Anglais.

François Hollande lors de l'hommage national aux victimes de Nice
François Hollande lors de l'hommage national aux victimes de Nice Crédit : ERIC GAILLARD / POOL / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et La rédaction numérique de RTL

Trois mois après le terrible attentat perpétré sur la promenade des Anglais, François Hollande est à Nice samedi 15 octobre pour rendre hommage aux victimes. L'événement devait se tenir vendredi 14 octobre mais les intempéries dans le Sud ont conduit Christian Estrosi à annoncer son report, dès jeudi. Et malgré les nombreuses offensives politiques entendues depuis le 14 juillet, le président de la République et la mairie de Nice, proche du clan de Nicolas Sarkozy, se tiennent côte à côte pour saluer la mémoire des 86 victimes ainsi que les nombreux blessés
"J'entends bien, au côté du président de la République française, amener l'image de la plus grande dignité. Que ce soit pour les victimes, pour Nice et pour la France", a déclaré Christian Estrosi, le président de Nice Métropole Côte d'Azur. À l'image de la cérémonie solennelle ayant eu lieu aux Invalides après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. 

Suivez la cérémonie minute par minute

12h00 - L'hommage national est désormais terminé.

11h56 - Après le traditionnel premier couplet de l'hymne national, les enfants entonnent le septième couplet, dit "couplet des enfants".

11h55 - François Hollande conclut son discours et laisse place au chœur d'enfants de l'opéra de Nice qui interprète La Marseillaise.

11h52 - François Hollande salue les "héros qui ont tout tenté" pour arrêter le camion sur la Promenade des Anglais et assure que l'État maintient "une détermination sans faille" dans la lutte contre le terrorisme.

11h49 - Dans une anaphore, François Hollande enchaîne : "Ce qui a été frappé à Nice le 14 juillet c'est notre union nationale, mais cette entreprise échouera et l'unité prévaudra".

11h45 - "Les victimes n'avaient pas tous la même origine, la même couleur de peau, la même religion mais ont été unies dans le malheur", ajoute le président de la République.

11h44 - "Ce qui a été frappé à Nice le 14 juillet, c'est la douceur de la vie, l'hospitalité de cette ville", poursuit François Hollande.

11h40 - "Nous sommes ici pour témoigner aux victimes la compassion et la solidarité de la nation", commence le chef de l'État.

11h39 - François Hollande prend la parole.

11h37 - Plusieurs personnalités se trouvent dans la tribune, notamment des hommes et femmes politiques comme Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy ou François Fillon, mais aussi le procureur François Molins.

11h33 - Des violonistes jouent à présent pour marquer un nouveau temps de recueillement.

11h20 - Les noms et l'âge des 86 victimes décédées sont à présent lus par deux personnes. À chaque nom énoncé, une rose blanche est déposée sur le mémorial par des élèves d'un lycée de Nice.

11h10 - Comme prévu, le chanteur Julien Clerc interprète Utile. On se souvient de la vibrante interprétation du titre de Jacques Brel Quand on n'a que l'amour par Nolwenn Leroy, Yael Naim et Camélia Jordana lors de l'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, l'an dernier dans la cour d'honneur des Invalides à Paris.

À lire aussi
faits divers
Attentat de Nice en 2016 : un homme arrêté en Italie

11h05 - Une jeune femme, proche de six victimes, s'exprime face à la tribune officielle. "En ce 14 juillet, vous vouliez simplement admirer le ciel et non pas le rejoindre", dit-elle, la voix pleine d'émotion.

11h00 - L'hommage national débute en présence de François Hollande, accueilli par la Marseillaise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Hommage François Hollande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants