1 min de lecture Enquête

36, quai des Orfèvres : les détails du PV d'audition de l'ancien patron du GIGN

INFO RTL / REPLAY - Bernard Petit aurait divulgué les détails de l'enquête de la PJ sur Christian Prouteau au principal intéressé.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
36, quai des orfèvres : le patron de la PJ soupçonné d'avoir fourni des informations à l'ex-patron du GIGN Crédit Image : AFP | Crédit Média : Georges Brenier | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Le patron de la police judiciaire parisienne, Bernard Petit, est en garde à vue depuis mercredi 4 février. Il est soupçonné d'avoir renseigné l'ancien patron du GIGN, Christian Prouteau, avant son interpellation dans une affaire de corruption et d'escroquerie dans laquelle on retrouve le nom de Christophe Rocancourt.

Le fondateur du GIGN a été trahi par son téléphone. Les enquêteurs ont en effet découvert qu'il avait contacté plusieurs fois un policier au sein d'une association des forces de l'ordre avant son interpellation. Il finira par avouer avoir appelé un certain Philippe, qui lui a parlé de l'enquête menée par la PJ sur ses liens avec Christophe Rocancourt, l'escroc des stars.

S'il ne révèle ni le nom de famille de Philippe ni le contenu de ses conversations, la police ne tarde pas à le retrouver. Cet homme se trouve d'ailleurs toujours en garde à vue. Lui aussi a été trahi par son portable, borné au 36, quai des Orfèvres. Les juges sont en effet persuadés qu'il y rencontrait Bernard Petit à la recherche de tuyaux à fournir à Christian Prouteau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête GIGN Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants