3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : l'Italie mate l'Espagne et rejoint l'Allemagne en quarts

COMPTE-RENDU - Impressionnante, la Squadra Azzurra s'est imposée (2-0) contre la Roja, double tenante du titre. Elle affrontera la Nationalmannschaft en quarts de finale le samedi 2 juillet à Bordeaux.

Giorgio Chiellini offre la victoire à l'Italie, lundi 27 juin
Giorgio Chiellini offre la victoire à l'Italie, lundi 27 juin Crédit : Martin Meissner/AP/SIPA
Sébastien Martins

Le choc de ces 8es de finale a tenu toutes ses promesses. Au terme du match le plus intense de la compétition, c'est une Italie impressionnante sur tous les plans qui se qualifie en quarts de finale. Elle est sortie gagnante du remake de la finale de l'Euro 2012 contre l'Espagne (2-0) grâce à des buts de Giorgio Chiellini (33e) et Graziano Pellè (91e). La Squadra Azzurra a donné une véritable leçon tactique à la Roja et aurait pu l'emporter beaucoup plus largement sans un grand David De Gea dans les buts espagnols. 

Après les démonstrations de l'Allemagne et de la Belgique, dimanche 26 juin, l'Italie a également montré qu'il allait falloir compter sur elle dans la quête de la couronne européenne. Et c'est justement contre la Nationalmannschaft que les hommes d'Antonio Conte joueront leur place dans le dernier carré le samedi 2 juillet à 21h à Bordeaux. Un choc au sommet entre les deux plus grandes nations du continent. Nouvelle désillusion pour l'Espagne, double tenante du titre, qui est éliminée dès les 8es de finale seulement deux ans après son échec dès le premier tour lors de la Coupe du monde. Une défaite qui marque probablement la fin de l'ère Vicente Del Bosque.

SERVICE

De Gea retarde l'échéance

La première mi-temps est à sens unique. La défense italienne ne laisse pas le moindre espace à l'Espagne et les contres des hommes d'Antonio Conte sont ravageurs. David De Gea sauve la Roja par deux fois devant Grazaiano Pellè (8e) et Emanuele Giaccherini (11e). Mais le gardien de Manchester United est contraint de craquer à la demi-heure de jeu. 

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Sur un coup franc plein axe, aux vingt mètres, d'Eder, le portier espagnol repousse le ballon dans les pieds d'Emanuele Giaccherini qui vient au contact et c'est finalement Giorgio Chiellini, bien placé, qui termine le travail (1-0, 33e). Emanuele Giaccherini est proche de corser l'addition mais David De Gea est encore sur sa route et sort une parade magistrale juste avant la pause (45e).

Buffon sauve l'Italie

Timides et peu inspirés en première période, les Espagnols montrent un autre visage dans le deuxième acte. Même si l'Italie se procure des belles occasions par l'intermédiaire d'Eder (55e) notamment, la Roja domine. Entré en jeu, Artiz Aduriz manque le cadre après un superbe mouvement collectif (69e). La première grosse occasion des hommes de Vicente Del Bosque. 

La fatigue se fait ressentir côté italien et l'Espagne compte bien en profiter. Sur un service de Lucas Vasquez, Andrés Iniesta, à l'extérieur de la surface, arme une grosse reprise de volée mais Gianluigi Buffon entre en scène et réalise une belle parade (76e). Frais, Lorenzo Insigne s'échappe et frappe du pied droit mais David De Gea repousse encore (85e). La pression monte sur le but du portier italien, mais la défense tient bon. En toute fin de match, Gianluigi Buffon, héroïque, sauve son équipe devant Gerard Piqué (90e). Sur le contre suivant, Matteo Darmian centre et trouve Graziano Pellè qui crucifie David De Gea (2-0, 91e) et envoie l'Italie en quarts de finale.

Fiche technique

À Saint-Denis (Stade de France): Italie bat Espagne 2 à 0 (1-0) 
L'Italie qualifiée pour les quarts de finale  
Spectateurs: 76.165 
Arbitre: C. Çakir (TUR)  
Buts: 
Italie: Chiellini (33), Pellè (90+1)  
Avertissements: 
Italie: De Sciglio (23), Pellè (54), Thiago Motta (89) 
Espagne: Nolito (41), Busquets (89), Silva (90+4)  
Les équipes: 
Italie: Buffon (cap) - Barzagli, Bonucci, Chiellini - Florenzi (Darmian 84), Parolo, De Rossi (Thiago Motta 54), Giaccherini, De Sciglio - Pellè, Eder (Insigne 82) 
Entraîneur: Antonio Conte  
Espagne: De Gea - Juanfran, Piqué, Ramos (cap), Alba - Fabregas, Busquets, Iniesta - Silva, Álvaro Morata (Lucas 70), Nolito (Aritz Aduriz 46, Pedro 81) 
Entraîneur: Vicente Del Bosque  

Euro 2016 : le tableau de la phase finale
Euro 2016 : le tableau de la phase finale Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Italie Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783872978
Euro 2016 : l'Italie mate l'Espagne et rejoint l'Allemagne en quarts
Euro 2016 : l'Italie mate l'Espagne et rejoint l'Allemagne en quarts
COMPTE-RENDU - Impressionnante, la Squadra Azzurra s'est imposée (2-0) contre la Roja, double tenante du titre. Elle affrontera la Nationalmannschaft en quarts de finale le samedi 2 juillet à Bordeaux.
http://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-l-italie-mate-l-espagne-et-rejoint-l-allemagne-en-quarts-7783872978
2016-06-27 19:52:00
http://media.rtl.fr/cache/zT5WxPa3FNHZhsMWeVrscw/330v220-2/online/image/2016/0627/7783873482_giorgio-chiellini-offre-la-victoire-a-l-italie-lundi-27-juin.jpg