3 min de lecture Rugby

XV de France : Jacques Brunel, un entraîneur expérimenté et pragmatique

PORTRAIT - Jacques Brunel quitte l'Union Bordeaux-Bègles pour devenir le nouveau sélectionneur du XV de France. Ce mercredi 27 décembre, il succède officiellement à Guy Novès, débarqué du poste deux ans après son arrivée.

Jacques Brunel, à Bordeaux en novembre 2017
Jacques Brunel, à Bordeaux en novembre 2017 Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Exit Guy Novès. Deux ans avant la fin de son contrat, l'historique entraîneur du Stade Toulousain a été débarqué de son poste de sélectionneur. La faute à une ambiance délétère avec Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, mais aussi et surtout à des résultats loin des espérances.

Avec ses fines lunettes et sa moustache poivre et sel, Jacques Brunel est le nouveau visage du XV de France. Et c'est un véritable chantier qui s'offre désormais à lui, officiellement nommé sélectionneur ce mercredi 27 décembre. L'entraîneur de 63 ans récupère une équipe de France à l'arrêt. Et la récente tournée d'automne, ponctuée par trois défaites et un match nul, n'a fait qu'accentuer les inquiétudes sur le niveau de jeu alors que se profile le tournoi des Six Nations. Le XV de France stagne à l'heure où ses adversaires directs progressent.

Celui qui ne voyait pas comment "renverser la tendance" après les derniers matches des Bleus va devoir s'atteler à cette tâche. Pour ne pas dire à cette montagne. Surtout que le nouveau sélectionneur ne dispose que de cinq semaines avant la première sortie des Bleus, face à l'Irlande au Stade de France. 

À lire aussi
Teddy Thomas (au centre) et les Bleus en Écosse le 11 février 2018 rugby
Rugby : la popularité du XV de France s'effondre de 29 points en un an

Une expérience du haut niveau

Sa capacité d'adaptation, souvent louée dans le milieu, devrait être son arme numéro 1 dans un premier temps avant qu'il n'apporte au cours des mois son expérience certaine du haut niveau. Celui qui fêtera son 64e anniversaire le 14 janvier prochain, a marqué de son empreinte les villes où il est passé. En tant que joueur mais surtout en tant qu'entraîneur.

Une longue carrière de technicien débutée à la fin des années 80 à Auch. Puis, elle s'est poursuivie à Colomiers, qu'il a mené à une victoire en Challenge européen et à une finale du championnat de France, puis à Pau et à Perpignan, où il a réussi à ramener le célèbre Bouclier de Brennus. Un titre de champion de France qui échappait à l'USAP depuis 55 ans.

Avant le chapitre catalan, c'est en Bleu que Jacques Brunel avait continué d'écrire son histoire. Sous l'ère de Bernard Laporte, il intègre le staff technique comme entraîneur des avants. Une période où le XV de France signe quatre victoire aux VI nations dont deux Grands Chelems (2002, 2004), et deux demi-finales de Coupe du monde (2003, 2007).

Un arrière fan des avants

Car oui, celui qui virevoltait dans les lignes arrières comme joueur, s'impose au milieu des avants comme entraîneur. C'est le côté paradoxal de Jacques Brunel. Un travail de l'ombre, parmi les "gros", qui colle parfaitement au tempérament du nouveau sélectionneur tricolore : discret, pragmatique et fin connaisseur du jeu. "Il est comme un chien de berger : il ramène tout le temps son troupeau mais sans trop aboyer", explique Franck Azéma à l'AFP. 

Il est comme un chien de berger, il ramène son troupeau mais sans trop aboyer

Franck Azéma
Partager la citation

En sera-t-il de même à la tête de l'équipe de France ? Avant de rejoindre l'Union Bordeaux-Bègles en 2016, celui-ci avait pris la tête de l'Italie. Mais malgré une quatrième place prometteuse lors du Tournoi du Six Nations en 2013, son expérience générale demeure mitigée. Jamais l'Italie n'a réussi à confirmer cette place se voyant même décernée la redoutée cuillère de bois, pour l'équipe ayant perdu l'ensemble de ces cinq matches, en 2016.

Une chose est sûre, son premier passage à Marcoussis, son expérience internationale, son palmarès notable et sa connaissance du jeu lui seront nécessaires pour redresser une équipe de France en perte totale de confiance. Et si le rendez-vous est pris le 3 février pour la première sortie de Jacques Brunel à la tête des Bleus, de nombreux observateurs ont déjà le regard tourné vers 2019, date de la prochaine Coupe du monde

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Tournoi des VI Nations XV de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791588305
XV de France : Jacques Brunel, un entraîneur expérimenté et pragmatique
XV de France : Jacques Brunel, un entraîneur expérimenté et pragmatique
PORTRAIT - Jacques Brunel quitte l'Union Bordeaux-Bègles pour devenir le nouveau sélectionneur du XV de France. Ce mercredi 27 décembre, il succède officiellement à Guy Novès, débarqué du poste deux ans après son arrivée.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/xv-de-france-jacques-brunel-un-entraineur-experimente-discret-et-pragmatique-7791588305
2017-12-27 12:02:00
http://media.rtl.fr/cache/lBQ8mSmvYqXRT77F3T3eQA/330v220-2/online/image/2017/1226/7791589523_jacques-brunel-a-bordeaux-en-novembre-2017.jpg