1 min de lecture JO 2024

Paris 2024 : une candidature "pour les gens, pas les Jeux"

INVITÉE RTL - L’escrimeuse Astrid Guyart se réjouit de la victoire annoncée de la candidature parisienne. Une candidature équilibrée, et un vrai projet en faveur de la population, estime l’athlète.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Paris 2024 : une candidature "pour les gens, pas les Jeux" Crédit Image : Andrew Medichini/AP/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier avec Christelle Rebière et La rédaction numérique de RTL

"On est la génération qui ramène les Jeux olympiques et paralympiques cent ans après." Elle ne la cache pas, c'est inutile, la fierté d’Astrid Guyart transpire de ses paroles. Mais plus que la simple joie d’une victoire bâtie sur "deux ans de travail", d’une "médaille" comme l’a appelée Teddy Riner, c’est le projet que souhaite mettre en avant l’escrimeuse : "Paris 2024 était le bon projet. Ce n’est pas une victoire par abandon ou par défaut. Je vous assure que si Los Angeles avait pu gagner, ils auraient fait en sorte de l’emporter.

Même dans la joie, celle qui est ingénieure dans l'aérospatial ne veut pas tirer de plans sur la comète. "Il y a eu une grande concertation avec la population pour co-construire ce projet. Cette candidature est bâtie pour répondre aux besoins des gens, pas des Jeux." Là où, dans les candidatures classiques, il fallait en moyenne sortir du sol une dizaine d’infrastructures, la France n’en aura besoin que de deux. De quoi rassurer quant aux éventuels débordements budgétaires. "Le budget de 3,8 milliards d'euros est autofinancé par une contribution du Comité international olympique et par la billetterie, le marketing", détaille Astrid Guyart.

À lire aussi
Tony Estanguet, à Lima le 13 septembre 2017 Jeux Olympiques
JO 2024 : polémique autour du salaire de Tony Estanguet

Des infrastructures utiles aux gens

Surtout, ces infrastructures à venir sont prévues dans un plan global d’aménagement du territoire. "Le village olympique donnera 4.500 logements sociaux après les Jeux, assure Astrid Guyart. Et le centre aquatique sera bâti en Seine-Saint-Denis, là où un enfant sur deux âgé de onze ans ne sait pas nager. Ce sera utile aux gens."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO 2024 Jeux Olympiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790079485
Paris 2024 : une candidature "pour les gens, pas les Jeux"
Paris 2024 : une candidature "pour les gens, pas les Jeux"
INVITÉE RTL - L’escrimeuse Astrid Guyart se réjouit de la victoire annoncée de la candidature parisienne. Une candidature équilibrée, et un vrai projet en faveur de la population, estime l’athlète.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/paris-2024-une-candidature-pour-les-gens-pas-les-jeux-7790079485
2017-09-13 15:33:00
http://media.rtl.fr/cache/silVk2H3nqNk1n2xNfio-A/330v220-2/online/image/2017/0913/7790079908_astrid-guyart-aux-jo-2012.jpg