2 min de lecture Société

DIAPORAMA - #MeToo dans la vraie vie : témoignages, sororité et urgence d'agir

REPORTAGE - Des milliers de femmes étaient présentes à travers la France pour le rassemblement #MeToo dans la vraie vie, organisé dimanche 29 octobre 2017.

Des milliers de femmes et d'hommes étaient réunis place de la République à Paris le 29 octobre 2017 pour un rassemblement #MeToo dans la vraie vie Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
32 >
Des milliers de femmes et d'hommes étaient réunis place de la République à Paris le 29 octobre 2017 pour un rassemblement #MeToo dans la vraie vie Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Les rassemblements étaient prévus dans toute la France Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Ils sont la continuité "dans la vraie vie" des hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
L'événement parisien a été organisé à l'initiative de la journaliste Carol Galand Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Au programme : espaces de parole, espace non-mixte, bibliothèque, orchestre, tribunes, studio photo, mur à témoignages... Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Violée par un proche, agressée par un patron, un membre de la famille, les pancartes montrent les violences sexuelles sous toutes les formes Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Certaines femmes ont pu partager leur expérience pour la première fois lors de ce rassemblement "in real life" Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Preuve qu'après la libération de la parole sur les réseaux sociaux, témoigner reste difficile pour beaucoup de victimes Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Le mouvement qui a attiré du monde place de la République a été couvert par de nombreux médias, présents sur le terrain Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
L'occasion pour ces femmes de parler et de raconter leurs réalités Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Le silence, la plainte, les difficultés, les années qui passent et des agresseurs qui s'en sortent souvent en toute impunité Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
"Personne ne m'a demandé comment mon violeur était habillé" Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Les pancartes rappellent les préjugés, idées reçues et les difficultés dont doivent faire face les personnes victimes de violences sexuelles Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
"Chatte en grève" Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
"C'était mon copain", rappelle cette jeune femme, preuve que les violences sexuelles se perpétuent aussi dans le cercle proche des victimes Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Si des femmes ont partagé leurs témoignages entre deux larmes, d'autres sont venues soutenir le mouvement avec le sourire Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
La sororité, le terme qui pourrait qualifier toute cette journée Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
"On veut vivre" Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Les paroles se libèrent et des tracts distribués pendant le rassemblement rappellent qu'un numéro existe pour les femmes victimes de violences : le 39 19 Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Du maquillage pour une manifestation où l'art était également très présent Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Plusieurs hommes sont également venus soutenir la cause des femmes Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Ils étaient en minorité mais bien présents Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Une façon de rappeler que l'égalité entre les femmes et les hommes peut s'obtenir avec l'aide des hommes ? Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
... sans perdre son humour ! Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Quand les mots ne suffisent pas, l'art intervient Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
De la peinture, un mur, des artistes pour une fresque aux couleurs de #MeToo Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Les artistes ont travaillé tout l'après-midi pour réaliser cette oeuvre murale Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Détails de la fresque du rassemblement #MeToo Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Détails de la fresque du rassemblement #MeToo dans la vraie vie Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Le combat de la République contre les violences sexuelles a dépassé les réseaux sociaux, dimanche 29 octobre Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Pour celles qui n'arrivent pas à parler, ce mur de témoignages est l'occasion pour elles de laisser une trace Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
Ou de manifester leur soutien à toutes les victimes Crédits : Arièle Bonte pour RTL Girls | Date : 30/10/2017
1/1
ArièleBonte
Arièle Bonte

"Comment ça va ?" Comme un dimanche, pluvieux, place de la République à Paris pour parler violences faites aux femmes à l'occasion du rassemblement #MeToo dans la vraie vie

Cette initiative a été lancée à la suite du mouvement de libération de la parole sur les réseaux sociaux depuis le milieu du mois d'octobre et à mesure que l'heure du lancement du rassemblement avance, il est difficile de dire si les femmes seront présentes ou non à ce rendez-vous.

À lire aussi
Miss Martinique, Laure-Anaïs Abidal société
Miss France 2018 : Miss Martinique réagit à la polémique sur ses cheveux lisses

J'ai encore les souvenirs de précédentes manifestations féministes où peu de militantes avaient fait le déplacement. Et quand on connaît le désamour des Parisiens et Parisiennes pour la pluie, le pari est loin d'être gagné. Mais ce dimanche 29 octobre, alors que sonne tout juste 15 heures, la foule est bien présente. En avance même.

Les langues se délient

C'est comme arriver à une fête au milieu de la nuit. L'ambiance est déjà très installée. Ici, on n'a pas envie de trop rigoler. Des femmes posent leurs pancartes autour du cou ou les tiennent à la main. Elles arrachent des larmes à celles et ceux qui les regardent. Violée par un proche, agressée par un patron ou un partenaire, leurs mots écrits en gros caractères sont suffisamment forts pour marquer les esprits.

D'un bout à l'autre de la célèbre place, les langues se délient. Il suffit de vagabonder ici et là pour croiser des visages connues - militantes, journalistes, vagues connaissances ou amies de longue date - et attraper au vol des histoires à vous glacer le sang.

Celle de Marion, 28 ans, qui raconte sans relâche et avec courage cette fois où, adolescente, elle s'est rendue dans un commissariat pour déposer plainte après une agression sexuelle. La façon dont elle retranscrit l'accueil que lui ont réservé les policières a de quoi vous révolter : les soupçons, les accusations, les questions pour la culpabiliser et remettre en cause sa parole. Marion a tant d'histoires. Tout comme Mylène, Aline, Celia, Myriam, Rebecca et toutes ces inconnues venues mettre un visage sur un hashtag.

Un rassemblement pour "faire le deuil"

Certaines femmes sont venues au rassemblement #MeToo comme on se rend à un enterrement, me-dit-on. Pour "faire le deuil" de son histoire ou pour exorciser (parfois avec humour) le sentiment d'oppression qu'elles ont pu subir au travail, en couple, dans les transports en commun ou dans la rue.

D'autres prennent la parole pour la première fois en public, dans l'espace privé qui leur est réservé ou devant la caméra d'une équipe de journalistes... preuve que si la parole se libère sur Twitter, le combat doit perdurer sur le terrain. 

Carol Galan, la journaliste à l'initiative de ce rassemblement, avait proposé de faire "de #metoo autre chose qu'un buzz sur les réseaux sociaux". À en juger par une mobilisation sans précédent (2.500 personnes, selon la préfecture de police) et une couverture médiatique généralisée, je peux l'affirmer : la mission est plus que réussie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Diaporama Harcèlement
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790729389
DIAPORAMA - #MeToo dans la vraie vie : témoignages, sororité et urgence d'agir
DIAPORAMA - #MeToo dans la vraie vie : témoignages, sororité et urgence d'agir
REPORTAGE - Des milliers de femmes étaient présentes à travers la France pour le rassemblement #MeToo dans la vraie vie, organisé dimanche 29 octobre 2017.
http://www.rtl.fr/girls/identites/diaporama-metoo-dans-la-vraie-vie-temoignages-sororite-et-urgence-d-agir-7790729389
2017-10-30 13:02:00
http://media.rtl.fr/cache/T9X2UB173jY5WpfE-UsaYQ/330v220-2/online/image/2017/1030/7790733084_capture29.PNG