3 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Mort de Johnny : retour sur la carrière hors norme de l'idole des jeunes

RÉCIT - Johnny Hallyday s'est éteint dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à 74 ans. Près de 50 ans de carrière pour cet éternel "idole des jeunes", Jean-Philippe Smet, devenu le monstre sacré de la chanson française.

>
Télécharger Mort de Johnny : retour sur la carrière hors norme de l'idole des jeunes Crédit Image : Lionel Cironneau/AP/SIPA | Crédit Média : Anthony Martin | Durée : | Date :
Anthony Martin
Anthony Martin Journaliste RTL

C'est en 1960 que Johnny apparaît pour la première fois à la télévision. Pantalon de cuir, chemise noire et guitare en bandoulière, c'est sa marraine Line Renaud qui le présente. "Son père est américain et sa maman française, à vous de savoir si il a une carrière devant lui, ou s'il n'en a pas. En tout cas on lui souhaite bonne chance", annonce l'actrice. Johnny Hallyday s'invente alors une vie, jouant déjà la carte de l'Amérique dont il sait qu'elle fera rêver le public français. Et dès qu'il se met à chanter, lui, le jeune tout timide face à Line Renaud, crève l'écran, danse, se déhanche et tombe à genoux.

En quelques secondes, la robe noir d'Edith Piaf et le canotier de Maurice Chevalier sont renvoyés au vestiaire. La France découvre en quelque sorte son Elvis Presley, Johnny va incarner cette musique qui vient d'Amérique : le "rock" populaire. Et c'est une carrière hors norme qui attendait Johnny Hallyday. D'une longévité et d'une intensité uniques. Tout d'abord grâce à un répertoire gigantesque. Près de 800 auteurs-compositeurs ont écrit pour lui depuis les années 60. L'interprète électrisait et magnifiait les chansons, sur plus de mille titres enregistrés, on pourrait en citer une centaine, entrés dans la mémoire collective.

Pour chanter la bagarre, l'amour, l'amitié, la solitude, puis le temps qui passe, Johnny, qui avait un instinct redoutable, a toujours su s'entourer des meilleurs de chaque époque, comme Michel Berger et Jean-Jacques Goldman. Grâce à eux, il franchit le cap des années 80 qui aurait pu lui être fatidique.

À lire aussi
Johnny Hallyday à Los Angeles en mars 2017 Mort de Johnny Hallyday
Johnny Hallyday : pourquoi le chanteur s'était installé à Los Angeles
>
Johnny Hallyday - Ma Gueule, Pavillon de Paris, 1979

Johnny Hallyday, bête de scène

Et ce qui a permis à Johnny Hallyday de passer de chanteur à phénomène, puis de phénomène à symbole : c'est la scène. Une voix et un charisme hallucinants. Trois générations d'artistes le surnommait "le patron". Après seulement quatre ans de carrière, Johnny chantait déjà devant 200.000 personnes, place de la Nation à Paris. C'est lui qui a inventé le mégashow en France, dans les Palais des Sports dès 1969. 

Suivront les Zéniths, les stades pour allumer le feu, plus de 100 soirs à Bercy, jusqu'au pied de la tour Eiffel. Johnny nous laisse le souvenir de 3300 concerts, plus de 180 tournées. Pour comprendre, il fallait voir l'animal entrer sur scène, où plus de 30 millions de spectateurs l'ont applaudi.

Une vie "rock" et mouvementée

Et enfin, pour créer un mythe, il faut aussi une vie hors norme qui accompagne les français depuis 1960. Johnny Hallyday, c'était une de ses forces, est resté toute sa vie un enfant de la balle, tantôt mauvais garçon, tantôt très attachant. Son authenticité se nichait jusque dans ses tournures de phrases hasardeuses, dans son phrasé culte. 

Il y a eu ses mariages, ses tentatives de suicide, ses accidents, ses déboires fiscaux, la drogue et l'alcool. Une existence tumultueuse qui a généré près de 3000 couverture de magazines. Johnny, homme à la moto, rockeur au blouson de cuir, aventurier, dragueur qui chantait Gabrielle, Marie et sa jolie Sarah. Amant trempé de sueur implorant Que je t'aime, ou depuis quelques années star classe et discrète, centrée autour des valeurs de la famille grâce à son épouse Læticia.

Johnny s'est fait adopter. Il était un rock, qui à chaque coup dur, a trouvé la force de rebondir et de séduire à nouveau. Et son désir le plus profond a toujours été le même : ne jamais cesser d'épater, et être, à chaque apparition, à la hauteur du rêve qu'il procurait à des millions de français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Johnny Hallyday Johnny Hallyday Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787597323
Mort de Johnny : retour sur la carrière hors norme de l'idole des jeunes
Mort de Johnny : retour sur la carrière hors norme de l'idole des jeunes
RÉCIT - Johnny Hallyday s'est éteint dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à 74 ans. Près de 50 ans de carrière pour cet éternel "idole des jeunes", Jean-Philippe Smet, devenu le monstre sacré de la chanson française.
http://www.rtl.fr/culture/musique/mort-de-johnny-retour-sur-la-carriere-hors-norme-de-l-idole-des-jeunes-7787597323
2017-12-06 06:55:00
http://media.rtl.fr/cache/7DVc-eMFMQk2wPZpnBkciQ/330v220-2/online/image/2016/0506/7783121765_johnny-hallyday.jpg