Denis Brogniart : "100% des gens qui ont abandonné dans Koh-Lanta l'ont regretté"

REPLAY - L'animateur fétiche du programme à succès de TF1 se montre toujours aussi enthousiaste que les téléspectateurs et candidats fans de l'émission.

>
Les Dessous de l'Ecran du 06 mars 2016 Crédit Image : BUREAU 233 / ALP / TF1 Crédit Média : RTL Télécharger

Vendredi 4 mars, 3 téléspectateurs français sur 10 étaient branchés sur TF1 pour suivre les aventures des participants à "Koh-Lanta", un des programmes phares de la télé en France. Depuis plusieurs saisons maintenant, le jeu attire 6 à 7 millions de téléspectateurs et pourtant, depuis la première édition en 2001, les règles n'ont quasiment pas changé. Le succès est tel, que le tournage de la 20e édition ne va pas tarder à démarrer alors que la 19e n'a pas encore fini d'être diffusée

Si les fans ne se lassent pas, l'animateur immuable, Denis Brogniart reste tout aussi enthousiaste : "Ça me plaît parce que le concept correspond exactement à ce que j'aime. Moi j'aime le voyage, le dépaysement, le sport, la compétition... Si vous mettez tout cela bout à bout, vous vous rendez compte que c'est pratiquement le concept de Koh-Lanta. Et puis comme à chaque fois vous changez les candidats et l'endroit, vous avez en permanence un renouvellement et une impression de nouveauté." Hors de question donc qu'il quitte l'aventure "Koh-Lanta". "À TF1 on ne se pose même pas la question, on continue par tacite reconduction", assure-t-il.

On essaie de saupoudrer de nouveautés des règles qui sont aujourd'hui totalement intégrées dans l'esprit des téléspectateurs

Denis Brogniart, présentateur de "Koh-Lanta"

Il faut aussi reconnaître que Denis Brogniart est à la tête d'un jeu qui change par petite touche chaque année, suffisamment pour permettre de nouveaux rebondissements. Cette année, une troisième île a fait son apparition sur la carte des "Jaunes" et des "Rouges". Il y a aussi de nouvelles possibilités d'interconnexion entre les deux équipes avant la réunification... "On essaie de saupoudrer de nouveautés des règles qui sont aujourd'hui totalement intégrées dans l'esprit des téléspectateurs", explique l'animateur. "Malgré les bonnes audiences, malgré le succès, chaque année il y a des brainstormings, il y a des moments où on se retrouve chacun dans son domaine de compétence pour se dire : 'Qu'est-ce qu'on peut changer ? Qu'est-ce qu'on peut améliorer ? Comment on peut surprendre le candidat et ensuite le téléspectateur ?"

Cette année, la surprise, c'est aussi les deux abandons de Charlie, pour des raisons de santé, et Marius. "Il y a pratiquement à chaque fois un abandon", précise Denis Brogniart, qui répète à chaque fois la même chose aux gens qui, comme Marius, ne se sentent plus capable de poursuivre : "100% des gens qui ont abandonné dans 'Koh-Lanta' l'ont regretté d'une manière ou d'une autre, parce qu'ils voient l'aventure avancer sans eux ensuite."

D'autres projets sur TF1

L'avenir télévisuel de Denis Brogniart ne se limite cependant pas à "Koh-Lanta". Il pourrait assurer, comme il l'a fait pour la coupe du monde 2014, une série d'émissions liées à l'Euro de football. "Je le fais depuis des années et des années, pour le foot et le rugby, pour les grands événements sportifs qu'on a la chance de diffuser sur TF1. J'ai envie de vous dire que c'est comme pour Koh-Lanta : toujours prêt. C'est un moment fabuleux, c'est un championnat d'Europe en France, donc si je peux avoir la chance de participer à ce grand événement en présentant certaines émissions, ce sera avec grand plaisir" promet l'animateur avant d'ajouter : "Je pense que je ferai partie de cette belle équipe pour l'Euro."

Et puis il y a un autre projet sur lequel TF1 pourrait mobiliser Denis Brogniart, c'est "Ninja Warrior". Depuis décembre 2015, la chaîne possède les droits, a lancé les castings mais n'a pas encore d'animateur attitré pour ce programme. Et, bien évidemment, le nom de Denis Brogniart circule pour présenter ce jeu de parcours d'obstacles. Si rien n'est acté, l'animateur ne cache pas sa volonté d'animer le "Ninja Warrior" français : "C'est un programme qui correspond à ce que j'aime dans la vie : c'est du dépassement de soi, c'est du sport, c'est une vraie compétition, un vrai challenge. C'est quelque chose d'intéressant, c'est quelque chose de nouveau, c'est quelque chose que j'avais vu avant même que ça puisse arriver en France. Donc rien n'est acté, mais c'est vrai qu'on en discute, c'est un programme qui me plaît et qui, je crois, me correspond." Un peu comme Koh-Lanta en somme.

L'actu médias de la semaine

- Stade 2 va-t-il changer de formule ? Tout un tas d'informations sur la question ont circulé cette semaine. À France Télévisions, la nouvelle direction prépare la rentrée prochaine et suscite craintes et rumeurs.

- David Pujadas va continuer de présenter le journal de 20 heures sur France 2. Michel Field, le directeur de l'information assure qu'il n'y a pas de révolution en vue. Il envisagerait aussi, parmi d'autres pistes, de faire intervenir Léa Salamé aux côtés de David Pujadas dans "Des Paroles et Des Actes".

- Samuel Étienne, le remplaçant de Julien Lepers, avoue ouvertement qu'il n'est pas content de ses débuts dans "Questions pour un champion". Il voudrait d'avantage s'amuser pendant le jeu.

- Les chaînes de la TNT progressent le plus en février, avec une audience de 6,2% contre 4,2% il y a un an.

- Sans surprise, "Top Gear", l'émission automobile de RMC découverte va repartir pour une 3e saison. Elle réunit 645.000 téléspectateurs en moyenne chaque semaine, le mercredi.

- François Hollande n'a pas aimé la dernière série politique de Canal+,"Baron Noir". "Cela ne donne pas une bonne image de la politique" a-t-il déclaré au Parisien.

- La télévision consacrera une large place aux femmes dans le cadre de la journée du droit des femmes, mardi 8 mars. Arte diffusera deux jours après une fiction britannique : une mini-série politique dans laquelle une femme entre au gouvernement alors que son mari le quitte pour ne redevenir "que" député.

- Samedi 19 mars, Canal+ diffusera une partie du concert des Eagles of Death Metal. Des caméras de la chaîne étaient à l'Olympia le 16 février dernier pour le concert avec les survivants du Bataclan.

La rédaction vous recommande
par Quentin Vinet
Suivez Quentin Vinet sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782225631
Denis Brogniart : "100% des gens qui ont abandonné dans Koh-Lanta l'ont regretté"
Denis Brogniart : "100% des gens qui ont abandonné dans Koh-Lanta l'ont regretté"
REPLAY - L'animateur fétiche du programme à succès de TF1 se montre toujours aussi enthousiaste que les téléspectateurs et candidats fans de l'émission.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/denis-brogniart-100-des-gens-qui-ont-abandonne-dans-koh-lanta-l-ont-regrette-7782225631
2016-03-06 22:13:00
http://media.rtl.fr/cache/la4sXupEPkmSUvqk8YsPmg/330v220-2/online/image/2016/0212/7781857313_denis-brogniart-animateur-du-jeu-televise-koh-lanta.jpg