1 min de lecture Banques

Pourquoi les banques vont augmenter certains tarifs en 2018

ÉCLAIRAGE - Face à la montée en puissance des banques en ligne, les établissements traditionnels tentent de réagir avec des "facturations sur mesure", selon "Les Échos".

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Télécharger Pourquoi les banques traditionnelles vont augmenter certaines opérations Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : Martial You | Durée : | Date : La page de l'émission
Martial You
Martial You et La rédaction numérique de RTL

Des frais bancaires à la carte. Pour contrer l'arrivée de banques à bas coûts, les établissements traditionnels vont moduler leurs tarifs. Ces derniers pourraient surtout privilégier les clients fidèles et qui n'ont pas ou peu d'incidents bancaires, selon les informations dévoilées par Les Échos.

Les clients qui gagnent correctement leur vie, paient leurs emprunts, ont peu de découverts sont aussi les plus connectés et les plus autonomes. C'est pourquoi ils pourraient aisément être tentés par les sirènes des nouvelles banques en ligne, généralement moins chères. Face à ce constat, les banques traditionnelles vont choisir leurs clients.

À lire aussi
Michel Ruimy, professeur d'économie à Sciences-Po et à l'ESCP Europe, sur RTL le 23 novembre 2017 polémique
Comptes clôturés du FN : une banque peut-elle faire ce qu'elle veut ?

Par exemple, la Banque Postale va augmenter de 66% les frais de tenue facturés sur les comptes inactifs. Cela peut-être le cas des vieux comptes en banque ouverts pendant l'enfance qui ne sont plus utilisés dorénavant.

Les "petits" clients davantage taxés

De leur côté, des établissements comme le CIC ou le Crédit Agricole pourraient facturer lourdement le transfert d'un PEL si un changement de banque était au programme. Cela pourrait atteindre les 90 euros pour certaines de ces opérations.

Enfin, les clients les plus modestes, donc cyniquement les moins rentables pour les banques, continueront à payer très cher les commissions d'intervention en cas de rejet d'un chèque ou en cas de dépassement du découvert autorisé. De quoi rentabiliser davantage la fuite de certains clients vers les banques en ligne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banques Économie Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790939611
Pourquoi les banques vont augmenter certains tarifs en 2018
Pourquoi les banques vont augmenter certains tarifs en 2018
ÉCLAIRAGE - Face à la montée en puissance des banques en ligne, les établissements traditionnels tentent de réagir avec des "facturations sur mesure", selon "Les Échos".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/pourquoi-les-banques-vont-augmenter-certains-tarifs-en-2018-7790939611
2017-11-13 15:32:00
http://media.rtl.fr/cache/vC1xr0Q6P5AZ1XYjuR1vDw/330v220-2/online/image/2015/0113/7776190569_logos-de-banques-a-rennes-le-12-septembre-2011-illustration.jpg