2 min de lecture Société

Permis de conduire : pourquoi les auto-écoles sont en colère

ÉCLAIRAGE - Au moins une centaine de véhicules d'auto-écoles ont défilé mardi 18 avril de la périphérie de Paris vers le centre de la capitale.

Une manifestation d'auto-écoles, le 18 avril 2017
Une manifestation d'auto-écoles, le 18 avril 2017 Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
avec Florian Martin et AFP

Opération escargots. Les auto-écoles ont cherché à se faire entendre, mardi 14 avril, à Paris. Une centaine de véhicules ont défilé pour dénoncer les nouvelles modalités d'inscription aux examens qui suscitent la colère. Les manifestants, aux voitures décorées de ballons et de drapeaux à l'effigie de leurs syndicats (CNPA-Education routière et l'Unidec), se sont élancés en quatre cortèges différents à 9h30 pour converger vers leur point de ralliement près de la Tour Eiffel.

Outre Paris, où les manifestants ont rejoint le Champ-de-Mars via le périphérique, des actions similaires étaient prévues à Lyon, Marseille, Toulouse et Nantes, à l'appel des deux principaux syndicats du secteur. "On n'est pas là pour embêter le monde mais pour dire qu'il ne faut pas jouer avec le feu avec la sécurité routière", a expliqué Patrice Bessone, président du CNPA et membre du Conseil national de la Sécurité routière.

Quels sont leurs reproches ?

Les auto-écoles dénoncent une "uberisation" de leur profession, en raison de la dématérialisation de l'inscription au permis de conduire. Jusqu'à maintenant, pour s'inscrire, il fallait passer par la case préfecture de police. C'est solennel, mais pas tellement moderne. Désormais, il sera bientôt possible de le faire à distance sur Internet, dans le cadre du plan "Préfecture nouvelle génération" visant à faciliter les démarches administratives.

À lire aussi
Lors de la 40e Marche des fiertés, samedi 24 juin, la "PMA pour toutes" a été réclamée société
PMA : ce que prévoit Emmanuel Macron

Sur le papier, les auto-écoles ne sont pas contre. Seulement, il y a un problème : pour eux, ce serait favoriser le développement des sites de formation en ligne, où l’apprentissage ne serait pas à la hauteur d'une vraie structure et proposerait une sorte de nivellement par le bas pour les futures conducteurs.

Mais les auto-écoles craignent un bouleversement de leur secteur. Cela pourrait amorcer une autre manière de concevoir le permis de conduire, avec un système économique différent et donc une nouvelle concurrence. Le secrétaire général de l'Unidec, Jean-Pierre Lemonnier, s'inquiète de subir le même transforment vu avec les taxis : "Avec cette réforme, on est en train de mettre en péril la formation et donc la sécurité sur la route. L'uberisation de notre profession, c'est 45.000 personnes qu'il va falloir licencier, dans un secteur qui représente un milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, dont 20% de cotisations qui vont à l'Etat, en plus de 400 millions de TVA".

Qu'en pensent les auto-écoles en ligne ?

Dans un communiqué, l'auto-école en ligne agréée En Voiture Simone a mis en garde contre les amalgames : "Il ne s'agit pas d'uberisation, loin de là. Le secteur de l'auto-école a un retard dans le numérique qui est considérable. Les procédures administratives qui y étaient associées n'ont pas évolué depuis des dizaines d'années. Le gouvernement a simplement fait en sorte qu'elles correspondent aux outils d'aujourd'hui et aux usages des personnes qui passent le permis de conduire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Auto Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788189117
Permis de conduire : pourquoi les auto-écoles sont en colère
Permis de conduire : pourquoi les auto-écoles sont en colère
ÉCLAIRAGE - Au moins une centaine de véhicules d'auto-écoles ont défilé mardi 18 avril de la périphérie de Paris vers le centre de la capitale.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/permis-de-conduire-pourquoi-les-auto-ecoles-sont-en-colere-7788189117
2017-04-18 18:44:33
http://media.rtl.fr/cache/FOGWK6Hntmof7AFB9fTpbw/330v220-2/online/image/2017/0418/7788190308_une-manifestation-d-auto-ecoles-le-18-avril-2017.jpg