2 min de lecture Lozère

Lozère : une frontiste a inventé son rapt pour s'enfuir avec son amant

Un temps suspecté de l'enlèvement, le mari trompé a ordonné à son cochon de mordre une gendarme d'origine maghrébine lors d'une perquisition.

Une voiture de gendarmerie (illustration)
Une voiture de gendarmerie (illustration) Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut

Le 22 juillet dernier, un homme reçoit des SMS pour le moins troublant. En quelques mots, son amie âgée de 25 ans parvient à lui signaler qu'elle s'est fait kidnapper en Lozère. Fou d'inquiétude, il appelle aussitôt les gendarmes. Tout juste sait-il, grâce à l'alerte de la jeune femme, qu'elle a été jetée manu militari dans un coffrede voiture.

La gendarmerie dépêche une cinquantaine de militaires, appuyés par un hélicoptère, pour tenter de retrouver Sandy Gaillard, ancienne candidate du Front national (FN) sur le canton de Langogne en 2015. Mais après une courte enquête, les gendarmes découvrent le pot aux roses, comme l'expliquent nos confrères du Parisien. Le rapt est tout droit sorti de la tête de la frontiste qui sera jugée jeudi 9 novembre devant le tribunal correctionnel de Mende pour "dénonciation de crime imaginaire".

À lire aussi
Deux gendarmes (image d'illustration) faits divers
Lozère : elle simule son enlèvement pour passer un week-end avec son amant

Virée en amoureux

Les militaires le comprennent vite : ils ont été roulés dans la farine. Premier indice : Sandy Gaillard réapparaît d'elle-même sans une égratignure le 23 juillet, dès le lendemain du prétendu rapt, à Saint-Chély-d’Apcher. L'attitude décontractée de la jeune fille finit par les convaincre. Elle avouera peu de temps après lors de sa garde à vue avoir tout inventé. 

Le mobile de ce gros mensonge ? L'envie irrépressible de rejoindre son amant, un homme de 47 ans lui-même candidat FN aux législatives en Lozère, pour une virée en amoureux de deux jours au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Or, Sandy Gaillard est mariée et en instance de divorce au moment de cette escapade qui a coûté chère au contribuable. L'hélicoptère de recherche vaut à lui seul 4.600 euros l'heure, sans compter l'équipage, précise Le Parisien.

Pire, le mari trompé a un temps été suspecté d'avoir commandité l'enlèvement. Son passé ne plaide pas en sa faveur : le militant FN est connu de la gendarmerie pour une affaire de violence conjugale en 2016 sur la personne de Sandy Gaillard. S'il a été rapidement mis hors de cause, il a dû subir une perquisition mouvementée lors de laquelle il a ordonné à l'un de ses cochons de mordre une militaire d'origine maghrébine, relate le quotidien. Sandy Gaillard risque 7.500 euros d'amende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lozère Front national Gendarmerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790873454
Lozère : une frontiste a inventé son rapt pour s'enfuir avec son amant
Lozère : une frontiste a inventé son rapt pour s'enfuir avec son amant
Un temps suspecté de l'enlèvement, le mari trompé a ordonné à son cochon de mordre une gendarme d'origine maghrébine lors d'une perquisition.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/lozere-une-frontiste-a-invente-son-rapt-pour-s-enfuir-avec-son-amant-7790873454
2017-11-09 04:51:00
http://media.rtl.fr/cache/oGFI_b64H_8a7h_dA1-ZGw/330v220-2/online/image/2016/1111/7785738449_une-voiture-de-gendarmerie-illustration.jpg