2 min de lecture Le journal

Le journal de 6h30 : Guillaume Pepy assume les difficultés de la SNCF

Le président de la SNCF s'explique après les différents incidents qui ont impacté le trafic des trains dans les gares parisiennes. Il se dit prêt à remettre son mandat si le gouvernement le lui demande.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Télécharger Le journal de 6h30 : Guillaume Pépy assume les difficultés de la SNCF Crédit Image : AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis avec Céline Landreau et La rédaction numérique de RTL

Guillaume Pepy, président de la SNCF, met son sort entre les mains du gouvernement. Il est convoqué le 8 janvier par la ministre des Transports Élisabeth Borne. L'Exécutif demande des comptes à l'entreprise après la succession d'incidents qui ont affecté les gares parisiennes ces dernières semaines : bugs informatiques, pannes électriques et, à l'arrivée, de grandes pagailles sur lesquelles il tente de s'expliquer dans les colonnes du Parisien ce vendredi 29 décembre. 

Guillaume Pepy assume les difficultés rencontrées par l'entreprise. "Il y a en ce moment de gigantesques travaux sur le réseau SNCF et cela provoque forcément des bugs ou des incidents électriques", explique-t-il. Il reconnait que ces risques sont insuffisamment préparés : "Ce qu'il se passe en ce moment, c'est comme si vous cuisiniez pendant que votre électricien refait votre installation". Autre image choisie, "La SNCF fait des travaux mais fait circuler toutes les 7 secondes l'équivalent d'un A380".

Guillaume Pepy met également son mandat à disposition du gouvernement, autrement dit, il acceptera de quitter ses fonctions si on le lui demande

À lire aussi
Paul Bocuse, devant son restaurant à Collonges-au-Mont-d'Or société
Le journal de 18h : vive émotion au restaurant de Paul Bocuse

À écouter également dans ce journal

- Deux nouvelles arrestations ont eu lieu dans la lutte contre le terrorisme islamiste. Un homme de 21 ans et une femme de 19 ans ont été interpellés la semaine dernière. Ils projetaient de commettre des attentats, contre des militaires et en province, sans être liés. 


- Une enquête préliminaire a été ouverte à Nanterre pour délit d'obsolescence programmée. Elle vise le fabriquant d'imprimante Epson après une plainte déposée par l'association Hop

Apple s'excuse auprès de ses consommateurs après avoir admis volontairement ralentir le fonctionnement de ses téléphones

- Emmanuel Macron présentera dimanche ses premiers vœux aux français. Un exercice ultra classique, dont la forme a peu varié ces dernières années. 

Emmanuel Macron devrait retourner à Saint-Martin en 2018, ravagée par la tempête tropicale Irma en septembre dernier.

- Près de neuf français sur dix prévoit de consommer de l'alcool le soir de la Saint-Sylvestre, mais trop souvent sans prévoir un moyen de rentrer chez eux en toute sécurité.

- L'alcool est en cause dans l'accident sur l'autoroute A6 qui a fait trois mort. L'automobiliste de 69 ans, qui roulait à contre-sens, présentait un taux d'alcoolémie de 1,91 grammes et avait consommé du cannabis. 

- L'autoroute A8 est coupée dans les Alpes-Maritimes : un camion est en feu au niveau du tunnel de la Coupière. 

George Weah a remporté l'élection présidentielle au Liberia, avec plus de 61% des voix. Il succédera fin janvier à Ellen Johnson Sirleaf.

- À New York, au moins 12 personnes ont été tuées par un incendie dans un immeuble du Bronx.

- À Pantin, en Seine-Saint-Denis, une petite station de ski a été aménagée dans une tente pour permettre à ceux qui n'ont pas les moyens de partir en vacances de profiter un peu de la neige.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Société SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791615854
Le journal de 6h30 : Guillaume Pepy assume les difficultés de la SNCF
Le journal de 6h30 : Guillaume Pepy assume les difficultés de la SNCF
Le président de la SNCF s'explique après les différents incidents qui ont impacté le trafic des trains dans les gares parisiennes. Il se dit prêt à remettre son mandat si le gouvernement le lui demande.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-6h30-guillaume-pepy-assume-les-difficultes-de-la-sncf-7791615854
2017-12-29 07:38:00
http://media.rtl.fr/cache/n-TbP8uOv6J04knMVLox7w/330v220-2/online/image/2014/0512/7771919755_le-pdg-de-la-sncf-guillaume-pepy-ici-le-28-fevrier-2014.jpg