1 min de lecture Salah Abdeslam

Certaines conditions de détention de Salah Abdeslam légèrement assouplies

Incarcéré à Fleury-Mérogis depuis 2016, Salah Abdeslam a vu certaines de ses conditions de détentions changées. Le but est d'empêcher le suicide du détenu le plus surveillé de France.

La prison de Fleury Mérogis (illustration)
La prison de Fleury Mérogis (illustration) Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La santé mentale de Salah Abdeslam, dernier membre encore en vie du commando jihadiste des attentats du 13 novembre 2015 est au cœur de tous les questionnements à la prison de Fleury-Mérogis. Le détenu le plus surveillé de France inquiète l'administration pénitentiaire et comme le rapporte Le Figaro, certaines de ses conditions de détention ont été légèrement assouplies.

Placé à l’isolement, sans bruit ni aucune vision sur l’extérieur, Salah Abdeslam resterait "prostré pendant des heures". Selon les informations du Figaro il passerait "ses journées à récurer sa cellule et à nettoyer ses aliments". La décision a été prise de retirer le plexiglas qui obstruait la fenêtre de sa cellule pour que Salah Abdeslam puisse entendre des bruits extérieurs. Deuxième changement : le retrait de vitre qui le séparait de ses visiteurs au parloir. Une fouille systématique à la fin des quatre visites dont il dispose par mois a donc été instaurée. Les autres conditions de détention restent inchangées.

À lire aussi
La prison de Fleury Mérogis (illustration) terrorisme
Ce que contient la lettre de Salah Abdeslam écrite à son cousin

La ministre de la Justice Nicole Belloubet avait confirmé qu'il y avait bien une crainte d'une tentative de suicide concernant Salah Abdeslam. Le 8 novembre dernier, elle s'était exprimée au sujet de la santé mentale du détenu. "Notre obsession, c'est qu'il puisse être présenté à son procès", avait-elle confié sur LCI.

La date de l'audience en France n'est pas encore connue. Il est notamment mis en examen notamment pour "assassinats terroristes". Salah Abdeslam doit être jugé en Belgique du 18 au 22 décembre pour "tentative d’assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers" après la fusillade survenue trois jours avant son arrestation dans les environs de Bruxelles le 18 mars 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salah Abdeslam Justice Prison
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790940858
Certaines conditions de détention de Salah Abdeslam légèrement assouplies
Certaines conditions de détention de Salah Abdeslam légèrement assouplies
Incarcéré à Fleury-Mérogis depuis 2016, Salah Abdeslam a vu certaines de ses conditions de détentions changées. Le but est d'empêcher le suicide du détenu le plus surveillé de France.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/des-conditions-de-detention-de-salah-abdeslam-legerement-assouplies-7790940858
2017-11-13 19:35:00
http://media.rtl.fr/cache/yQ7lXysc8bY8ysO29XNPbg/330v220-2/online/image/2016/0427/7783009851_la-prison-de-fleury-merogis-illustration.jpg