Cosmétiques pour bébés : encore trop de produits chimiques potentiellement dangereux

Une étude a passé au crible plus de 300 produits cosmétiques pour bébés entre juillet et août 2015.

Un bébé nouveau-né (photo d'illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Un bébé nouveau-né (photo d'illustration).

Shampoings, produits pour le bain, lingettes : ces cosmétiques contiennent encore trop de substances chimiques potentiellement dangereuses ou allergènes, selon une étude à paraître lundi 15 février. L'ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) a analysé 341 produits cosmétiques pour bébés, vendus dans les pharmacies, parapharmacies, supermarchés et magasins biologiques en France, en juillet et août 2015.

Sur la base des études scientifiques et des évaluations des autorités sanitaires de l'Union européenne (SCCS) et française (ANSM), cette ONG a classé les ingrédients qui composent ces produits selon trois catégories : "risque élevé", "risque modéré" et "risque faible ou non identifié". Les résultats de l'enquête montrent que 299 produits, la majorité d'entre eux, sont composés d'ingrédients à risque élevé. 

"On retrouve trois ingrédients ou familles d'ingrédients classés à risque élevé dans 299 produits : un allergène par contact (la méthylisothiazolinone) dans 19 produits dont sept lingettes ; un conservateur soupçonné d'effets toxiques sur la reproduction (le phénoxyéthanol) dans 54 produits dont 26 lingettes ; des parfums dans 226 produits, impliquant des risques potentiels d'allergies", détaille WECF dans un communiqué. 

Les grandes marques comme Pampers, Nivea, Poupina sont pointées du doigt par l'association 60 millions de consommateurs. Du côté des bons élèves, le consommateurs peuvent en revanche se tourner vers Klorane ainsi que les marques distributeur comme Carrefour, Cora ou Auchan expliquent l'association.

L'ONG demande l'interdiction de trois ingrédients à risque élevé

L'ONG a également retrouvé quatre ingrédients ou familles d'ingrédients classés à "risque modéré" dans 181 produits : l'EDTA, un composé très présent dans les produits moussants (shampoings et bains), des sulfates (laureth et lauryl sulfate) qui sont des agents moussants potentiellement irritants, des huiles minérales, issues de la chimie du pétrole pouvant être contaminées par des impuretés ainsi que des nanoparticules. 

L'ONG, qui repose sur un réseau international de 150 organisations environnementales et féminines présentes dans 50 pays, demande "l'interdiction des trois ingrédients à risque élevé dans tous les cosmétiques destinés aux enfants de moins de trois ans". 

La rédaction vous recommande
par Eléanor Douet
Suivez Eléanor Douet sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781892462
Cosmétiques pour bébés : encore trop de produits chimiques potentiellement dangereux
Cosmétiques pour bébés : encore trop de produits chimiques potentiellement dangereux
Une étude a passé au crible plus de 300 produits cosmétiques pour bébés entre juillet et août 2015.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cosmetiques-pour-bebes-encore-trop-de-produits-chimiques-potentiellement-dangereux-7781892462
2016-02-15 03:02:00
http://media.rtl.fr/cache/IQHf4CRbTKX7tAvrAmvoFQ/330v220-2/online/image/2015/0812/7779375336_un-bebe-nouveau-ne-photo-d-illustration.jpg