Cosmétiques : l'UFC-Que Choisir recommande de ne plus acheter 185 produits préoccupants

L'association de consommateurs a répertorié 185 produits cosmétiques courants contenant des substances "préoccupantes".

Des produits cosmétiques (illustration)
Crédit : Mychèle Daniau
Des produits cosmétiques (illustration)

Si les produits destinés aux nourrissons étaient déjà ciblés il y a quelques jours, ce sont cette fois les cosmétiques utilisés quotidiennement par tout le monde qui posent question. L'association UFC-Que Choisir soulève en effet des inquiétudes quant aux contenances de 185 produits d'usage courant, dans lesquelles plusieurs substances "préoccupantes" comme des allergènes, des composés toxiques ou des perturbateurs endocriniens figureraient. 

Parmi ces produits, l'association de défense des consommateurs a d'ailleurs répertorié 62 allergènes, dont 55 contiennent de la methylisothiazolinone (MIT), un conservateur allergisant dont Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, a demandé à l'UE l'interdiction jeudi dernier dans les produits sans rinçage. "Malgré les alertes répétées des toxicologues et des dermatologues, les fabricants n'ont toujours pas changé leurs pratiques", a ainsi regretté UFC-Que Choisir qui liste également pas moins de 101 produits contenant des perturbateurs endocriniens. 

Les grandes marques également épinglées, la Febea relativise

Parmi les produits ciblés, ceux des grandes marques figurent en bonne place puisque l'association en dénombre 9 sur les 26 contenant des "parabènes à longue chaîne", qui perturberaient le fonctionnement des hormones. Ainsi, "on trouve 3 produits de la marque Roc, 2 produits de chez L'Oréal, 2 produits Carrefour, 2 de Leclerc, ainsi que 17 autres marques courantes", fait savoir UFC-Que Choisir.

Si l'association "recommande de ne plus acheter les produits contenant ces composés, notamment pour les usages les plus à risques (bébés, enfants, produits non rincés)", la fédération des entreprises de la beauté (Febea) dédramatise le bilan alarmant dressé. "Il n'y a aucune inquiétude à avoir concernant l'usage des produits cosmétiques présents sur le marché français", a ainsi fait savoir Anne Dux, directrice des affaires scientifiques et réglementaires, dans un communiqué qui précise la réglementation à laquelle les produits sont soumis. Les ingrédients utilisés dans les produits cosmétiques "font l'objet d'une évaluation scientifique indépendante par des experts européens" et la réglementation européenne en matière de sécurité des produits cosmétiques est "la plus exigeante" au monde. 

La fédération a par ailleurs rappelé que les entreprises du secteur se sont engagées, fin 2013, à retirer progressivement la MIT des produits sans rinçage, afin d'anticiper l'interdiction par l'Union européenne qui doit intervenir dans les prochains mois. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782013414
Cosmétiques : l'UFC-Que Choisir recommande de ne plus acheter 185 produits préoccupants
Cosmétiques : l'UFC-Que Choisir recommande de ne plus acheter 185 produits préoccupants
L'association de consommateurs a répertorié 185 produits cosmétiques courants contenant des substances "préoccupantes".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cosmetiques-l-ufc-que-choisir-recommande-de-ne-plus-acheter-185-produits-preoccupants-7782013414
2016-02-23 08:13:00
http://media.rtl.fr/cache/btbPluTHUfMzGkT17oGGHA/330v220-2/online/image/2015/0615/7778739911_des-produits-cosmetiques-illustration.jpg