2 min de lecture Présidentielle 2017

Wauquiez à Fillon : "Un projet ne peut pas être que du sang et des larmes"

INVITÉ RTL - Le vice-président des Républicains a reconnu que le programme de François Fillon devait être "enrichi". Il a notamment évoqué le retour des heures supplémentaires défiscalisées.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Bernard Poirette
>
Laurent Wauquiez était l'invité de RTL le 11 janvier 2017 Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Peyre
Philippe Peyre

François Fillon assume la radicalité de son programme, comme il l'a martelé lors de ses vœux à la presse mardi 10 janvier. Si Laurent Wauquiez reconnaît pour sa part qu'il nécessite certains ajustements, il assure que le candidat de la droite a raison de rester sur ses positions : "Il a porté dans la primaire un programme de réforme courageux, il a raison de le garder, et la politique meurt des paroles qui sont non tenues", a-t-il déploré au micro de RTL. "Il n'y pas de raisons de revenir sur des engagement qu'il aurait pris", a martelé le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Reculer non, ajouter oui. Laurent Wauquiez a en effet fait part de sa volonté d'ajuster quelque peu ce programme : "Un projet présidentiel en 2017, ça ne peut pas être que du sang et des larmes", a-t-il lancé. Il propose d'"enrichir" le projet de François Fillon en remettant sur la table la défiscalisation des heures supplémentaires :"Il faut un signal pour la France qui travaille", a-t-il martelé, précisant avoir remis une note "très précise" au candidat de la droite concernant le financement et la mise en place de cette proposition.

À lire aussi
François Fillon le soir de sa défaite le 23 avril 2017 Les Républicains
François Fillon "s'est mis en mode silence radio"


39 heures payées 37 ?

Gérald Darmanin affirmait au micro de RTL vendredi 6 janvier que le programme de François Fillon prévoyait un temps de travail à 39 heures payées 39. Seulement, ce n'est pas ce que prévoit le candidat de la droite. "On ne demande pas aux gens de travailler plus sans qu'il y ait à l'arrivée une rémunération supplémentaire", a estimé Laurent Wauquiez.

Il faut selon lui que la rémunération se fixe au travers d'un point d'équilibre : "Ça ne peut pas être 39 heures payées 35", a-t-il affirmé. "En revanche, il y a une marge de discussion. C'est d'ailleurs la position qu'a prise François Fillon parce que le point d'équilibre peut être autour de 37 heures de rémunération". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Laurent Wauquiez François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786678838
Wauquiez à Fillon : "Un projet ne peut pas être que du sang et des larmes"
Wauquiez à Fillon : "Un projet ne peut pas être que du sang et des larmes"
INVITÉ RTL - Le vice-président des Républicains a reconnu que le programme de François Fillon devait être "enrichi". Il a notamment évoqué le retour des heures supplémentaires défiscalisées.
http://www.rtl.fr/actu/politique/wauquiez-a-fillon-un-projet-ne-peut-pas-etre-que-du-sang-et-des-larmes-presidentielle-2017-7786678838
2017-01-11 09:03:00
http://media.rtl.fr/cache/fy0lW5cYp-k9_eRbzpCwyQ/330v220-2/online/image/2017/0111/7786678787_laurent-wauquiez-invite-de-rtl-le-11-janvier-2017.jpg