1 min de lecture Confidentiels politique

Les Républicains : quand Laurent Wauquiez s'auto-proclame "premier vice-président"

CONFIDENTIELS RTL - Remplacé à la tête du parti par Bernard Accoyer, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a encore fait des siennes.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Pauline de Saint-Rémy : quand Wauquiez s'auto-proclame "premier vice-président" des Républicains Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL.fr | Durée : | Date :
La page de l'émission
Pauline De Saint-Rémy et Loïc Farge

Vous vous souvenez peut-être de la fois où Laurent Wauquiez s'était illustré en mesurant les centimètres carrés de son bureau par rapport à celui de Nathalie Kosciusko-Morizet, et inversement ? Cette fois, c'est du même ordre. "L'enfant terrible" de la Sarkozie n'a pas réussi à sauver sa peau à la tête des Républicains. En revanche, il figure bien à l'organigramme comme vice-président, au même titre que la "fillioniste" Isabelle Le Callennec. François Fillon lui a en fait rendu son ancien poste en guise de "marque d'attention" (dixit un proche du vainqueur de la primaire de la droite). Au final, Laurent Wauquiez est donc plutôt bien servi.

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est présenté partout dans la presse comme "premier vice-président" du parti. Isabelle Le Callennec, elle, est reléguée au rang de "seconde vice-présidente". Pourtant, ce n'est absolument pas ce que disent les nouveaux statuts. Ce n'est pas non plus ce qu'a annoncé François Fillon mardi 29 novembre devant Laurent Wauquiez, lors du bureau politique des Républicains.

À lire aussi
Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, au soir du premier tour de la primaire de la Belle Alliance populaire dimanche 22 janvier 2017. confidentiels politique
Cambadélis a-t-il vraiment écrit aux socialistes qui ont parrainé Macron ?

C'est tout simplement Laurent Wauquiez lui-même qui a cru bon de communiquer à l’Agence France Presse cette version toute personnelle de l’organigramme. Et ce par texto, pendant que le bureau politique avait lieu. Il ne peut pas s'empêcher. Il faut croire que c’est plus fort que lui.

Pourtant la veille l’échange avec François Fillon avait été houleux. "Il s’est enflammé à tel point que Fillon était à deux doigts de sévir", nous a confié un proche de Fillon. "Il voulait plus, il voulait être le numéro 1. Ce n’est pas possible, le patron c’est Fillon". Fermez le ban.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Les Républicains Laurent Wauquiez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7786047306
Les Républicains : quand Laurent Wauquiez s'auto-proclame "premier vice-président"
Les Républicains : quand Laurent Wauquiez s'auto-proclame "premier vice-président"
CONFIDENTIELS RTL - Remplacé à la tête du parti par Bernard Accoyer, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a encore fait des siennes.
http://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-quand-laurent-wauquiez-s-auto-proclame-premier-vice-president-7786047306
2016-11-30 09:42:00
https://media.rtl.fr/cache/pxS2gHfrrlIHHmpU9tsY7Q/330v220-2/online/image/2016/1130/7786047422_laurent-wauquiez-a-perdu-la-tete-des-republicains.jpg