1 min de lecture Vincent Peillon

Vincent Peillon juge "close" la polémique sur le traitement des musulmans

INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire de la gauche s'était attiré les foudres du Crif en comparant le traitement des musulmans français à celui des juifs sous Vichy.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Vincent Peillon face aux auditeurs Crédit Image : Frédéric Bukajlo / Sipa Press / RTL | Crédit Média : RTLNET | Durée : | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi et Ludovic Galtier

L'année de Vincent Peillon a débuté dans la difficulté. En plus d'accumuler les sondages difficiles, le dernier candidat de la primaire de la gauche à être sorti du bois a comparé le traitement des musulmans français à celui des juifs sous Vichy, provoquant l'ire du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Vincent Peillon a dans la foulée publié une série de tweets pour préciser sa pensée.

Interrogé par un auditeur de RTL sur la question ce mardi 10 janvier, Vincent Peillon "regrette" l'interprétation qui a été faite de ses propos. "La polémique est close, y compris pour des raisons qui me concernent personnellement. J'ai trouvé qu'il y avait un peu d'indignité à me faire ce reproche. Maintenant, il y a une chose que je maintiendrais jusqu'au bout, c'est que l'on ne doit pas utiliser la laïcité, qui est le cœur de mon engagement en politique pour désigner certaines populations à la vindicte des autres." 

À lire aussi
Vincent Peillon dans le studio de RTL, le 10 janvier 2017 Vincent Peillon
Vincent Peillon sort "Un Chinois à Paris", un polar haletant

Le candidat à la primaire de la gauche donne, dans la foulée, sa définition de la laïcité. Elle "doit permettre à toutes les religions, et à ceux qui n'en ont pas de vivre ensemble pacifiquement, en assumant la neutralité de l'État. Si nous utilisons, certains le font à l'extrême droite, la laïcité pour stigmatiser les populations, je pense que nous sommes dans quelque chose qui nous prépare des moments difficiles, et qui est très éloigné de la vraie laïcité." Et Vincent Peillon de conseiller aux auditeurs de lire "son Wikipédia" pour comprendre pourquoi il a été "meurtri".

Dans le détail, l'eurodéputé a accusé mardi 3 janvier sur France 2 le Front national d'instrumentaliser la laïcité "contre certaines catégories de population", comme "il y a 40 ans les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes. C'est aujourd'hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu'on amalgame souvent avec les islamistes radicaux. C'est intolérable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Peillon Primaire PS Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786663275
Vincent Peillon juge "close" la polémique sur le traitement des musulmans
Vincent Peillon juge "close" la polémique sur le traitement des musulmans
INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire de la gauche s'était attiré les foudres du Crif en comparant le traitement des musulmans français à celui des juifs sous Vichy.
http://www.rtl.fr/actu/politique/vincent-peillon-juge-close-la-polemique-sur-le-traitement-des-musulmans-7786663275
2017-01-10 09:18:00
http://media.rtl.fr/cache/YOgLh1BOuQhmcmvxsbh-Xw/330v220-2/online/image/2017/0110/7786663584_vincent-peillon-dans-le-studio-de-rtl-le-10-janvier-2017.JPG