1 min de lecture Présidentielle 2017

TF1 répond à Nicolas Dupont-Aignan qui a quitté le plateau du "20 heures"

Samedi 18 mars, le candidat de "Debout la France" s'est insurgé contre son absence du premier débat télévisé de la présidentielle qui aura lieu lundi 20 mars sur la première chaîne.

Nicolas Dupont-Aignan sur le plateau de TF1
Nicolas Dupont-Aignan sur le plateau de TF1 Crédit : Capture d'écran TF1
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

Dupont-Aignan - TF1, épisode 2. Le groupe télévisé a publié, ce dimanche 19 mars, un communiqué pour répondre au départ précipité de Nicolas Dupont-Aignan, candidat de "Debout la France", de son plateau du 20 heures la veille, samedi 19 mars. Fort de plus de 500 parrainages d'élus, celui-ci est en lice, comme dix autres candidats, pour la dernière ligne droite de l'élection présidentielle. Le premier débat qui marque cette dernière étape a lieu lundi 20 mars sur le plateau de TF1.

Seulement, il confrontera les cinq "gros" candidats (Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen) sans tenir compte des six autres (Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Jean Lassalle et Philippe Poutou). "Au noms des millions de Français qui ne supportent plus cette loi du plus fort, cette confiscation de la démocratie, j'ai le devoir de quitter votre plateau et je donne deux jours à la chaîne TF1 pour inviter tous les candidats", a solennellement lancé Nicolas Dupont-Aignan en plein journal télévisé, avant de se lever et de partir. 

"Le principe d'équité est respecté"

Pour justifier son choix, assumé, de n'avoir pas fait se rencontrer les onze candidats en plateau, le groupe TF1 rappelle dans un communiqué que le "Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) puis le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative, saisi en référé, ont débouté Nicolas Dupont-Aignan de ses demandes", invoquant "la liberté éditoriale de TF1". Jeudi 16 mars, le Conseil d'État avait en effet rejeté le recours du candidat, considérant que son absence du débat ne contrevient pas au "principe d'équité". TF1, forte de la décision du CSA, estime que l'absence de six candidats "ne remet pas en cause les règles du pluralisme dans la mesure où le principe d'équité est respecté par ailleurs".

À lire aussi
Marine Le Pen le 23 septembre 2017 à Toulouse. Front national
Marine Le Pen n'a "pas du tout" l'intention d'arrêter la politique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nicolas Dupont-Aignan Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787732454
TF1 répond à Nicolas Dupont-Aignan qui a quitté le plateau du "20 heures"
TF1 répond à Nicolas Dupont-Aignan qui a quitté le plateau du "20 heures"
Samedi 18 mars, le candidat de "Debout la France" s'est insurgé contre son absence du premier débat télévisé de la présidentielle qui aura lieu lundi 20 mars sur la première chaîne.
http://www.rtl.fr/actu/politique/tf1-repond-a-nicolas-dupont-aignan-qui-a-quitte-le-plateau-du-20-heures-7787732454
2017-03-19 15:13:00
http://media.rtl.fr/cache/Ige_F6wI24QgThZu9_6MqQ/330v220-2/online/image/2017/0319/7787732964_nicolas-dupont-aignan-sur-le-plateau-de-tf1.PNG