1 min de lecture Armée

Service national universel : Macron souhaite une partie "obligatoire" de "3 à 6 mois"

Le président de la République s'est exprimé sur le projet de service national universel. Il souhaite qu'il soit "obligatoire" et dure "autour du trimestre", soit de "3 à 6 mois". Un rapport parlementaire à paraître préconise le contraire.

Emmanuel Macron, le 22 novembre 2017 à l'Élysée
Emmanuel Macron, le 22 novembre 2017 à l'Élysée Crédit : AFP / Philippe Wojazer
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
et AFP

Emmanuel Macron avait promis de rétablir un "service national" pendant sa campagne. Et il souhaite voir cette promesse se réaliser. Le président de la République a dit ambitionner que le service national universel soit "obligatoire" et dure "autour du trimestre" voire de "3 à 6 mois", lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle, CE mardi 13 février.

Ce service, qui pourra avoir une partie "civique", "aura un coût mais je ne pense pas qu'il soit prohibitif. Il ne s'agit pas de recréer des casernements massifs", a déclaré le chef de l'État. Le rapport parlementaire sur le service national universel, dont la présentation avait été repoussée au 21 février, sera finalement présenté mercredi, a pour sa part annoncé mardi la commission de la Défense de l'Assemblée nationale. 

Un "parcours citoyen en trois étapes"

Sur les détails de ce "service national", le président en a dit un peu plus sur ceux qui devront y participer. "Je souhaite un service obligatoire, ouvert aux femmes et aux hommes" pouvant avoir "une ouverture sur la chose militaire" mais "dont la forme pourra être civique". Sa durée pourra être "autour du trimestre" mais pourra "être plus longue si l'on intègre un service civique" a-t-il dit, évoquant "une partie obligatoire, entre 3 et 6 mois, pas encore établie". 

À lire aussi
Opération Barkhane au Mali intervention française au Mali
Mali : deux soldats français tués et un blessé

Selon les informations de France Inter, le texte préconiserait un "parcours citoyen en trois étapes", que les jeunes effectueraient entre leur 11e et leur 25e année. C'est le groupe de travail mis en place par l'Élysée qui aura le dernier mot : il doit rendre ses conclusions fin avril. La phase d'expérimentation pourrait débuter dès le début de l'année 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Emmanuel Macron Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792251436
Service national universel : Macron souhaite une partie "obligatoire" de "3 à 6 mois"
Service national universel : Macron souhaite une partie "obligatoire" de "3 à 6 mois"
Le président de la République s'est exprimé sur le projet de service national universel. Il souhaite qu'il soit "obligatoire" et dure "autour du trimestre", soit de "3 à 6 mois". Un rapport parlementaire à paraître préconise le contraire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/service-national-universel-macron-souhaite-une-partie-obligatoire-de-3-a-6-mois-7792251436
2018-02-13 22:05:00
http://media.rtl.fr/cache/LdDiTiALwtxKOjg9b0NrLg/330v220-2/online/image/2017/1218/7791475491_emmanuel-macron-le-22-novembre-2017-a-l-elysee.jpg