1 min de lecture Chômage

Rebsamen : "Il y a un décalage entre l'activité économique et la réalité du chômage"

INVITÉ RTL - Malgré un nouveau bond du chômage en avril, le ministre du Travail est venu délivrer un message d'espoir.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Télécharger François Rebsamen : "Il y a un décalage entre la situation économique et la réalité du chômage" Crédit Image : Alice Beckel / RTL.fr | Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
La page de l'émission
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Au lendemain de la publication des chiffres du chômage, qui a battu de nouveaux records en avril avec une hausse de 0.7%, le ministre du Travail est "venu donner une note d'espoir". Invité de RTL, mardi 2 juin, François Rebsamen a tenu à relativiser les mauvaises nouvelles qui continuent de tomber, mois après mois, sur le marché du travail, où 26.200 chômeurs sans activité ont poussé la porte de Pôle emploi le mois dernier. 

"Il y a un décalage entre l'amélioration de l'activité économique et la création d'emploi", explique-t-il au micro de Jean-Michel Aphatie. "La croissance est là, les offres d'emplois sont plus nombreuses mais les entreprises reconstituent leurs marges et ne créent pas tout de suite d'emplois, souligne-t-il, assurant qu'"il y aura une diminution du nombre de chômeurs à la fin de l'année".

Dans cette perspective, François Rebsamen appelle à un choc de confiance. "Nous préparons des mesures importantes pour redonner confiance à ceux qui peuvent créer des emplois, les TPE et PME", explique-t-il, brocardant les organisations patronales, qui, "bien souvent ne donnent pas ce sentiment de confiance retrouvée, dans des postures nationales". 

À lire aussi
Assurance chômage : qui est concerné ? Chômage
Assurance chômage : pourquoi les patrons ne veulent pas du bonus-malus

Parmi ces mesures, qui seront annoncées le 9 juin, François Rebsamen assure que "le contrat de travail ne changera pas. Il n'y aura pas d'assouplissement du CDI dans les TPE et PME. Ce n'est pas parce qu'on change le contrat de travail qu'on crée de l'emploi, ajoute-t-il, estimant à "150.000" le nombre d'emplois à créer chaque année pour faire baisser le chômage.

Le ministre du Travail a par ailleurs défendu le coup de pouce donné à l'emploi par le gouvernement avec la création de 100.000 emplois aidés supplémentaires. Une mesure "importante", selon lui, car "150.000 jeunes arrivent chaque année sans formation sur le marché du travail".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Emploi François Rebsamen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778562539
Rebsamen : "Il y a un décalage entre l'activité économique et la réalité du chômage"
Rebsamen : "Il y a un décalage entre l'activité économique et la réalité du chômage"
INVITÉ RTL - Malgré un nouveau bond du chômage en avril, le ministre du Travail est venu délivrer un message d'espoir.
http://www.rtl.fr/actu/politique/rebsamen-il-y-a-un-decalage-entre-la-situation-economique-et-la-realite-du-chomage-7778562539
2015-06-02 08:31:00
http://media.rtl.fr/cache/3AV735OOqtUa_BJsbDPusA/330v220-2/online/image/2015/0602/7778562662_francois-rebsamen-invite-de-rtl-le-02-juin-2015.jpg