2 min de lecture Socialisme

Parti socialiste : les 10 commandements pour la refondation du parti

Quelque 200 socialistes publient dans "L'Obs" les "10 commandements de la refondation du parti" après la débâcle enregistrée à l'élection présidentielle.

Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino
Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Ils sont 200 militants, secrétaires de section, secrétaires fédéraux et secrétaires nationaux du Parti socialiste à publier ce jeudi 27 septembre un "appel" pour la "refondation" de l'ancien parti au pouvoir (2012-2017). Ces signataires refusent notamment "la dissolution dans le macronisme et le mélenchonisme", comme le révèle L'Obs, qui publie les "dix commandements de la refondation du Parti socialiste".

Les signataires affirment par exemple qu'aucun politique ne peut participer à la refondation du parti "s'il est engagé dans une autre formation". En ligne de mire, les socialistes ayant rejoint La République en Marche ou, plus récemment, le Mouvement du 1er juillet de Benoît Hamon.

Dans le fond, cet appel pose les piliers de la refondation du Parti socialiste, en désignant "l'égalité", "la justice", "la solidarité", "la défense du projet européen", "l'écologie" et la "décentralisation" comme ses principales préoccupations.

À lire aussi
Benoît Hamon lors de la présentation du mouvement Génération.s le 2 décembre 2017 Benoît Hamon
Benoît Hamon dévoile le nouveau nom de son mouvement, Génération.s

Quelle direction au PS ?

La publication de cet appel intervient alors que le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, achèvera son mandat à la tête du parti samedi 30 septembre. Pour lui succéder, deux options sont sur la table : l'une où la direction collégiale provisoire mise en place au début de l'été verrait ses prérogatives étendues, l'autre où elle conserverait ses prérogatives actuelles, le numéro deux du parti, Rachid Temal assurant alors l'intérim de Jean-Christophe Cambadélis.

Les signataires assurent que "la refondation ne peut être décidée d'en haut sans l'aval des militants et des sympathisants". Mais, à l'heure actuelle,  ils écartent surtout les anciens ministres de cette nouvelle direction. "Dans la phase de transition, le Parti socialiste ne peut être représenté ou dirigé par d'anciens ministres, au risque de jeter le trouble sur le sens et la réalité de cette fondation", écrivent-ils. 

Les 10 commandements du PS

1. La refondation ne peut être décidée d’en haut sans l’aval des militants et des sympathisants.

2. L’objectif de cette refondation est de jeter les bases d’une formation de gauche rénovée, apte à assumer l’exercice des responsabilités gouvernementales. Cet objectif est incompatible avec la dissolution dans le macronisme et le mélenchonisme.

3. Les piliers de la refondation sont l’égalité, la justice et la solidarité, la défense du projet européen, l’écologie et la décentralisation.

4. Nul ne peut être exclu, a priori, de ce processus s’il en partage les objectifs mais nul ne peut y participer au Parti socialiste s’il est déjà engagé dans une autre formation.

5. Dans la phase de transition, le Parti socialiste ne peut être représenté ou dirigé par d’anciens ministres au risque de jeter le trouble sur le sens et la réalité de cette refondation.

6. La refondation favorisera les directions collectives à tous les échelons plutôt que la verticalité.

7. Le parti issu de la refondation doit se réclamer du socialisme et de l’écologie ; son futur intitulé ne saurait faire l’impasse sur cette histoire au nom d’une vague gauche moderne.

8. La refondation implique un Parti socialiste plus démocratique, plus décentralisé, plus ouvert et plus transparent, plus souple dans l’animation.

9. La stratégie de la refondation doit reposer sur le rassemblement du peuple de gauche.

10. Ni libérale, ni communiste, partisane d’un marché régulé en France et dans le monde, laïque et pour le vivre ensemble, attachée à donner plus de place à l’économie sociale et solidaire, au mouvement syndical, associatif et aux corps intermédiaires, la nouvelle formation doit porter une nouvelle République plus décentralisée, plus participative et plus solidaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Socialisme Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790268582
Parti socialiste : les 10 commandements pour la refondation du parti
Parti socialiste : les 10 commandements pour la refondation du parti
Quelque 200 socialistes publient dans "L'Obs" les "10 commandements de la refondation du parti" après la débâcle enregistrée à l'élection présidentielle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/parti-socialiste-les-10-commandements-pour-la-refondation-du-parti-7790268582
2017-09-28 18:08:53
http://media.rtl.fr/cache/CpqCa4fWLe11QsXT-uYA9w/330v220-2/online/image/2017/0928/7790269934_le-siege-du-parti-socialiste-rue-de-solferino.jpg