Orthographe au bac : pas de consigne du ministère, selon Najat Vallaud-Belkacem

INVITÉE RTL - La ministre de l'Éducation nationale affirme que les examinateurs du baccalauréat n'ont reçu aucune consigne les invitant à être indulgents avec les fautes d'orthographe dans les copies des candidats.

Najat Vallaud-Belkacem, invitée de RTL, le 17 juin 2015 >
Najat Vallaud-Belkacem : "Il faut conserver une part de contrôle final au baccalauréat" Crédit Image : Alice Beckel / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

L'information a fait bondir les amoureux de la langue de Molière. Même avec des copies truffées de fautes d'orthographe, on pourrait décrocher le baccalauréat. Les correcteurs du bac général auraient été invités à être indulgents avec les fautes qui pulluleraient désormais par dizaines dans les copies des candidats. La conséquence d'une baisse de niveau régulière des jeunes en matière de maîtrise de la langue française, comme l'a observé récemment le baromètre Voltaire

Invitée de RTL pour le coup d'envoi de la session 2015 de l'examen, qui s'est ouvert avec l'épreuve de philosophie mercredi 17 juin à 8 heures, la ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem, affirme qu'aucune consigne n'a été donnée au ministère. "Non. Ça fait partie des mythes", se défend la locataire de la rue de Grenelle. 

Optimiser l'entrée sur le marché du travail dans dix ans

"La société évolue. Oui, nous n'avons pas exactement les mêmes exigences qui sont évaluées aujourd'hui que par rapport à il y a 50 ans. D'autres compétences se sont ajoutées. Je ne peux pas laisser dire que le bac d'aujourd'hui est moins difficile qu'il y a 40 ans. C'est faux. Des choses sont évaluées aujourd'hui, je pense aux capacités expérimentales dans les sciences, la maîtrise de l'oral dans le cadre des langues vivantes, la capacité à conduire des projets qui n'étaient pas évalués il y a 50 ans. Aujourd'hui, on est dans un monde complexe où il faut se projeter en 2020-2025 quand les jeunes entreront sur le marché du travail", explique la ministre. 

Se posant en "amoureuse de la langue française", Najat Vallaud-Belkacem veut être "vigilante avec le niveau en langue. C'est pour ça que dans l'ensemble de la scolarité, je veille à réintroduire des évaluations en français et à avoir des programmes plus exigeants. Il n'y a pas de doute sur ce sujet", assure celle qui "adore les dictées" et considère "l'orthographe comme une courtoisie, une politesse".

Une prime au mérite pour les meilleurs bacheliers

La ministre insiste au passage sur le dispositif "bacheliers méritants" qui permet "aux 10% des meilleurs bacheliers de France d'accéder aux classes préparatoires ou à un certain nombre de grandes écoles". "On sait à quel point ces grandes écoles étaient jusqu'à présent homogènes socialement et si l'on veut créer davantage de diversité dans leur accès, y compris pour ceux qui n'avaient jamais pensé à s'y inscrire, il faut permettre aux élèves qui ont fait preuve de mérite de pouvoir y accéder", affirme-t-elle.

Services
La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778769584
Orthographe au bac : pas de consigne du ministère, selon Najat Vallaud-Belkacem
Orthographe au bac : pas de consigne du ministère, selon Najat Vallaud-Belkacem
INVITÉE RTL - La ministre de l'Éducation nationale affirme que les examinateurs du baccalauréat n'ont reçu aucune consigne les invitant à être indulgents avec les fautes d'orthographe dans les copies des candidats.
http://www.rtl.fr/actu/politique/orthographe-au-bac-2015-pas-de-consigne-du-ministere-selon-najat-vallaud-belkacem-7778769584
2015-06-17 08:57:00
http://media.rtl.fr/cache/91qgXt0Dge3mWjMX01cSkA/330v220-2/online/image/2015/0617/7778769777_najat-vallaud-belkacem-invitee-de-rtl-le-17-juin-2015.jpg