Najat Vallaud-Belkacem : son plan pour les remplacements de profs absents

INVITÉE RTL - La ministre de l'Éducation nationale annonce des mesures pour pallier le problème des milliers d'heures de cours non assurées.

Najat Vallaud-Belkacem veut combattre les préjugés autour de l'Éducation nationale : "Les enseignants sont moins absents que dans le reste de la fonction publique. Les chiffres en moyenne, c'est 6,6 jours d'absence contre 7,1 pour l'ensemble de la fonction publique", assure-t-elle mardi 18 octobre au micro de RTL. Reste que depuis le début de l'année, la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) dénombre 5.000 journées non remplacées. Pour plus de transparence, l'État compte d'ailleurs rendre public un "indicateur d'heures non remplacées pour les élèves", selon la ministre.

Mais au-delà de la volonté d'établir un diagnostic fiable, le gouvernement lance toute une série de mesures pour solutionner le problème. D'ici la rentrée 2017, le ministère va ainsi créer 5.000 postes en plus pour le vivier de remplaçants qui, actuellement, compte 50.000 personnes. Cela va permettre de compenser principalement les congés maladies. "Le jour où certains voudront se remettre à supprimer des postes dans l'Éducation nationale, on sera à nouveau confronté à la difficulté du remplacement", prévient la ministre.

Encourager les formations pendant les vacances

Outre la création de postes, Najat Vallaud-Belkacem veut "améliorer la réactivité" des remplacements en permettant aux académies de chercher une solution dans un "périmètre plus large au niveau d'un département tout entier, avec un vivier plus facilement accessible et mobilisable". Les professeurs remplaçants ne seront donc plus contingentés sur une zone géographique particulière et très restreinte. Idem pour la durée des remplacements. "Jusqu'alors, on avait des règles très compliquées, cloisonnées, où les enseignants étaient faits soit pour remplacer sur courte durée, soit sur longue durée. Ils ne pouvaient pas se remplacer les uns et les autres. Les parents voyaient alors arriver plusieurs remplaçants successifs dans la classe de leurs élèves. Ça, demain, c'est fini. Ce sera un remplaçant qui restera le temps dont on a besoin", précise Najat Vallaud-Belkacem.

Certaines absences sont créées par l'Éducation nationale elle-même avec des formations, des surveillances d'examens et des réunions imposées aux enseignants. Autant d'heures perdues qui constituent un tiers des absences. Pour gêner le moins possible les élèves, même si des postes de remplaçants ont spécialement été créés pour ce phénomène, l'État encourage les enseignants à se former pendant les petites vacances. "L'idéal, c'est que les formations puissent avoir lieu hors temps scolaire, et donc sur des périodes de vacances, y compris en proposant aux enseignants volontaires d'être rémunérés pendant ces périodes", explique Najat Vallaud-Belkacem.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785332641
Najat Vallaud-Belkacem : son plan pour les remplacements de profs absents
Najat Vallaud-Belkacem : son plan pour les remplacements de profs absents
INVITÉE RTL - La ministre de l'Éducation nationale annonce des mesures pour pallier le problème des milliers d'heures de cours non assurées.
http://www.rtl.fr/actu/politique/najat-vallaud-belkacem-son-plan-pour-les-remplacements-de-profs-absents-7785332641
2016-10-18 09:21:00
http://media.rtl.fr/cache/i6RP7CmCJQcS292s-RFxsA/330v220-2/online/image/2016/1018/7785332495_najat-vallaud-belkacem-invitee-de-rtl-le-18-octobre-2016.jpg