2 min de lecture Présidentielle 2012

Le soir du 6 mai 2012, l'un des "pires souvenirs de la vie politique" de Le Foll

Ce fidèle de François Hollande avait quitté en furie la Bastille pour aller boire des bières dans un café du quartier.

Stéphane Le Foll et François Hollande au Salon de l'agriculture, le 25 février 2017
Stéphane Le Foll et François Hollande au Salon de l'agriculture, le 25 février 2017 Crédit : Blondet Eliot-POOL/SIPA
Léa Stassinet

Stéphane Le Foll est un fidèle parmi les fidèles de François Hollande. La décision du Président de ne pas se représenter, il la garde en travers de la gorge. "Il en veut à la terre entière !", confie un ministre au journal Le Monde. Quand François Hollande l'appelle deux heures avant d'annoncer son renoncement publiquement, l'actuel porte-parole du gouvernement lui répond, résigné : "Je t'ai déjà dit ce que j'avais à te dire". Celui qui est également ministre de l'Agriculture explique ne pas avoir regardé la déclaration du Président. "Je n'avais pas envie. Je me suis dit : c'est bon j'ai compris".

Une déception sûrement à mettre sur le même plan que l'un des "pires souvenirs de sa vie politique", raconte le quotidien. Et la date pourrait en surprendre plus d'un : le 6 mai 2012, soit le jour de la victoire de son candidat et ami. "Quand il voit arriver, place de la Bastille, le cortège de berlines sombres, précédé de huit motards, il comprend que plus rien ne sera jamais comme avant. Avant de monter sur scène 'François' le salue distraitement", relate Le Monde.

Je suis le con de service. Moi, on me dit de descendre, alors je descends

Stéphane Le Foll
Partager la citation

Stéphane Le Foll quitte alors l'estrade pour laisser le nouveau Président s'exprimer, seul. Mais la consigne n'est pas suivie par bon nombre de socialistes, qui viennent entourer François Hollande, pour la photo. Une situation que l'ancien député de la Sarthe ne digère pas. "Je suis le con de service. Moi, on me dit de descendre, alors je descends ! Je vois tous ces crapauds, dont certains n'ont jamais été hollandais, se coller à François. Et moi, je ne suis pas sur la photo. Trop bon trop con !", s'indigne encore Stéphane Le Foll

À lire aussi
François Bayrou et Emmanuel Macron, le 9 juillet 2016 sur le Tour de France présidentielle 2012
"C'est l'alliance du Bayrou des champs avec le Macron des villes", dit Alba Ventura

Le responsable de l'organisation de la campagne du candidat devenu Président ne participera pas à la fête. "Ce soir-là, il s'est senti dépossédé", raconte un conseiller. Il quittera furieux la place de la Bastille, préférant se réfugier dans un café du quartier pour boire des bières.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2012 Stéphane le Foll François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7787757438
Le soir du 6 mai 2012, l'un des "pires souvenirs de la vie politique" de Le Foll
Le soir du 6 mai 2012, l'un des "pires souvenirs de la vie politique" de Le Foll
Ce fidèle de François Hollande avait quitté en furie la Bastille pour aller boire des bières dans un café du quartier.
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-soir-du-6-mai-2012-l-un-des-pires-souvenirs-de-la-vie-politique-de-le-foll-7787757438
2017-03-21 13:11:51
https://media.rtl.fr/cache/7Veo7ixlTVPiE-c4x-Acvg/330v220-2/online/image/2017/0321/7787757486_hollande-le-foll.jpg