Jacqueline Sauvage : "François Hollande est comme Louis XVI, il est humain, alors comme il est le roi, il lui accorde la grâce", dit Alain Duhamel

REPLAY / ÉDITO - Pour l'éditorialiste, François Hollande s'est servi d'un pouvoir royal en graciant Jacqueline Sauvage. Alors cette décision constitue-t-elle un camouflet pour la justice?

Alain Duhamel >
Jacqueline Sauvage : François Hollande est comme Louis XVI, il est humain, alors comme il est le roi, il lui accorde la grâce", dit Alain Duhamel Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Alors que François Hollande a annoncé dimanche 31 janvier la grâce partielle de Jacqueline Sauvage, Alain Duhamel ne se dit pas surpris de la décision. "Tout le monde a pu le comprendre quand François Hollande a reçu les filles de Jacqueline Sauvage." Pourtant, le délai a surpris l'éditorialiste qui pensait apprendre la nouvelle d'ici une quinzaine de jours. Pour lui, le président est tout à fait dans son droit d'avoir accordé cette grâce et rappelle son inscription dans la constitution. Cependant la gauche dans son ensemble a toujours manifesté son hostilité à ce droit désuet. François Hollande lui-même l'avait beaucoup critiqué et disait ne pas vouloir s'en servir. Alain Duhamel compare le chef de l'État à Louis XVI, un monarque bienveillant et humain qui ne souhaitait pas que son peuple souffre trop et lui évitait ainsi les peines douloureuses. 

Pour l'éditorialiste, François Hollande s'est servi d'un pouvoir royal. Alors cette décision constitue-t-elle un camouflet pour la justice? Pas sur la forme en tout cas pour Alain Duhamel. " Ce n'est pas une amnistie, le garde des Sceaux a aussi été consulté ainsi que le Premier ministre" Surtout, c'est un juge d'application des peines qui sera chargé de la libération de Jacqueline Sauvage. Pourtant les magistrats qui connaissent le dossier s'étonnent un peu de cette décision et ils rappellent que deux cours d'assises qui sont arrivées aux mêmes conclusions et aux mêmes condamnations. Alain Duhamel a le sentiment que " c'est un peu l'émotion qui l'a emporté sur la réflexion" Pour conclure, l'éditorialiste précise : "La justice n'a pas été humiliée mais rectifiée."

La rédaction vous recommande
par Alain DuhamelJournaliste RTL
Suivez Alain Duhamel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781653904
Jacqueline Sauvage : "François Hollande est comme Louis XVI, il est humain, alors comme il est le roi, il lui accorde la grâce", dit Alain Duhamel
Jacqueline Sauvage : "François Hollande est comme Louis XVI, il est humain, alors comme il est le roi, il lui accorde la grâce", dit Alain Duhamel
REPLAY / ÉDITO - Pour l'éditorialiste, François Hollande s'est servi d'un pouvoir royal en graciant Jacqueline Sauvage. Alors cette décision constitue-t-elle un camouflet pour la justice?
http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-est-comme-louis-xvi-il-est-humain-alors-comme-il-est-le-roi-il-lui-accorde-la-grace-dit-alain-duhamel-7781653904
2016-02-01 21:08:00
http://media.rtl.fr/cache/f3nEU07Gd788vYOTnDsJYQ/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346776_alain-duhamel.jpg