1 min de lecture Les Républicains

Éric Woerth sur RTL : "Le budget dérive naturellement comme un iceberg"

REPLAY - INVITÉ RTL - Le député de l'Oise plaide pour des réformes structurelles, pour stabiliser la "dérive budgétaire".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Eric Woerth : "Le Premier ministre est totalement contredit par le président de la République" Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
109996784729281669890
Clarisse Martin

Le budget est au cœur des annonces de l'exécutif, depuis le discours de politique générale d'Édouard Philippe, le 4 juillet. Dans une interview accordée aux Échos, le Premier ministre a détaillé la feuille de route qu'il comptait appliquer pour réaliser 80 milliards d'économies durant le quinquennat d'Emmanuel Macron. 

Invité de RTL ce jeudi 13 juillet, le député de l'Oise et président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Éric Woerth, salue cette volonté mais appelle le gouvernement à "changer sa manière de dépenser" et à réaliser des réformes structurelles. 

À lire aussi
L'Assemblée nationale (illustration) assemblée nationale
"À quand le bermuda ?" : la droite déplore la fin de la veste-cravate à l'Assemblée

Rappelant qu'Emmanuel Macron avait plaidé pour 60 milliards d'euros d'économies lorsqu'il était en campagne pour l'élection présidentielle, il table désormais sur 80 milliards. "Ce sera même plus proche de 100 milliards", pronostique l'ancien ministre du Budget de François Fillon. "Le budget dérive naturellement, un peu comme un iceberg", explique Éric Woerth.

"Il faut inciter à travailler plus"

S'il salue cette volonté de réduction du déficit budgétaire, le membre des Républicains déplore néanmoins l'effort de rigueur imputé à la Défense. "L'armée est maltraitée", assène-t-il. "Trop d'efforts, ça remet en cause la souveraineté du pays. (...) Il faut avoir plus d'autonomie".

Sans être dans une opposition frontale, Éric Woerth, approuve la mise en place de la défiscalisation des heures supplémentaires annoncée par le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. "Il faut inciter à travailler plus", déclare l'ancien proche de Nicolas Sarkozy, qui avait fait de cette mesure son slogan de campagne présidentielle en 2007. 

Le député note néanmoins qu'Édouard Philippe a été contredit par Emmanuel Macron quelques jours après son discours de politique générale, notamment au niveau du calendrier des réformes de l'Impôt sur la fortune (ISF) et la taxe d'habitation, qui interviendront finalement en 2018 au lieu de 2019. "Ça montre une sensibilité à l'opinion publique et peut-être aux commentaires de presse pas vraiment opportune".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Eric Woerth Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789326768
Éric Woerth sur RTL : "Le budget dérive naturellement comme un iceberg"
Éric Woerth sur RTL : "Le budget dérive naturellement comme un iceberg"
REPLAY - INVITÉ RTL - Le député de l'Oise plaide pour des réformes structurelles, pour stabiliser la "dérive budgétaire".
http://www.rtl.fr/actu/politique/eric-woerth-sur-rtl-le-budget-derive-naturellement-comme-un-iceberg-7789326768
2017-07-13 08:12:00
http://media.rtl.fr/cache/fk2mBWnaYWWLmYfXNcyL6g/330v220-2/online/image/2016/0520/7783306926_eric-woerth-invite-de-rtl-le-20-mai-2016.jpg