Démission de Christiane Taubira : "Une affaire d'incohérence de François Hollande", analyse Alba Ventura

REPLAY / ÉDITO - La journaliste évoque l'avenir de la ministre de la Justice démissionnaire.

Alba Ventura >
Démission de Christiane Taubira : "Une affaire d'incohérence de François Hollande", analyse Alba Ventura Crédit Image : Alba Ventura | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Christiane Taubira a démissionné mercredi 27 janvier de son poste de ministre de la Justice. Elle tire les conséquences de son "désaccord majeur" sur la déchéance de nationalité. Tout cela est cohérent. Dans une émission qui lui était consacrée dans la soirée sur Canal+, elle explique que François Hollande n'est pas son patron. Elle affirme n'avoir qu'un patron, c'est sa conscience. Elle dit aussi que Manuel Valls est le chef du gouvernement, mais qu'il n'est pas son chef. Elle lâche tout cela avec un grand sourire, mais ça ne manque pas de toupet. Au moment de démissionner, elle écrit sur son compte Twitter "Résister c'est partir".

Effectivement, elle est cohérente. Mais quand même avec un certain retard à l'allumage. La cohérence aurait été qu'elle parte en décembre dernier, lorsque François Hollande a confirmé qu'il voulait inscrire la déchéance de la nationalité dans la Constitution. D'autant que ce n'est pas le premier désaccord. Christiane Taubira s'entendait bien avec Jean-Marc Ayrault, mais pas avec Manuel Valls. Il faut se souvenir des confrontations avec le Premier ministre sur la réforme pénale, sur la loi sur le renseignement, sur les 35 heures et sur le travail le dimanche. Le feu couvait depuis longtemps.

Une situation difficilement tenable avec François Hollande

Que va-t-elle faire maintenant ? Ca, c'est le grand mystère Taubira. On sait que François Hollande la conservait au gouvernement, car il ne voulait pas la voir dehors. Aux yeux du Président, elle n'était jamais plus dangereuse qu'à l'air libre. Il n'a pas oublié les 2% qu'elle a réunis en 2002 et qui ont, selon de nombreux socialistes, fait chuter Lionel Jospin au premier tour. En réalité, ce n'était plus seulement une affaire de cohérence de Christiane Taubira, mais d'incohérence de François Hollande. Ce n'était plus tenable. Le Président et le Premier ministre avaient déjà essayé de la déplacer dans le gouvernement en 2014. Elle avait refusé. Même au plus fort de la tempête ces dernières semaines, elle n'envisageait toujours pas son départ. Elle confiait ses interrogations, tandis que François Hollande tergiversait. Mais dans un moment d'état d'urgence, de déchéance de nationalité et de terrorisme, il fallait régler le cas Taubira.

Christiane Taubira, c'est quelqu'un de particulier, qui défend ses idées à coup de grandes envolées en citant, Aimé Césaire, Edouard Glissant ou René Char. Sans doute les "frondeurs" aimeraient bien la récupérer pour en faire leur égérie. De là à être candidate une deuxième fois ! Elle aura 64 ans la semaine prochaine.

Les carnets du jour

Le livre de Nicolas Sarkozy, La France pour la vie, a été publié à 120.000 exemplaires. Visiblement face à la demande, l'éditeur a décidé d'en réimprimer 80.000, ce qui porte le tirage à 200.000. On s'attend donc à un gros succès en librairie. Pourtant certains en doutent chez les Républicains. Les mauvaises langues se souviennent, en effet, que lors du déménagement de l'UMP, un gros stock de son précédent ouvrage, Ensemble, avait été retrouvé à la cave. Il avait fallu faire tourner la broyeuse pour faire disparaître les invendus. Si on fouillait les caves des différents candidats, on en retrouvait pas mal des livres abandonnés !

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781584387
Démission de Christiane Taubira : "Une affaire d'incohérence de François Hollande", analyse Alba Ventura
Démission de Christiane Taubira : "Une affaire d'incohérence de François Hollande", analyse Alba Ventura
REPLAY / ÉDITO - La journaliste évoque l'avenir de la ministre de la Justice démissionnaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/demission-de-christiane-taubira-une-affaire-d-incoherence-de-francois-hollande-analyse-alba-ventura-7781584387
2016-01-28 08:47:00
http://media.rtl.fr/cache/NqmZGt1sUThW3k2mnrRSSg/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346845_alba-ventura.jpg