2 min de lecture Corse

Corse : qui est Gilles Simeoni, grand vainqueur des élections territoriales ?

PORTRAIT - Gilles Simeoni, 50 ans, a porté sa liste nationaliste en tête des élections territoriales de Corse.

Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse
Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Gilles Simeoni, leader de la liste Pè a Corsica, est le grand vainqueur du premier tour des élections territoriales organisées dimanche 3 décembre en Corse. C'est un raz-de-marée démocratique (45,3% des voix) pour ce nationaliste qui a préféré passer par les urnes plutôt que par la violence.

La violence, Gilles Simeoni l'a subie quand il était enfant. À 8 ans, les 21 et 22 août 1975, sa vie bascule. Pendant deux jours, son père Edmond Simeoni, à la tête d'une cinquantaine d'agriculteurs, occupent une cave viticole d'Aléria. L'affaire tourne mal : 1.500 gardes mobiles sont envoyés sur place. Bilan : deux morts parmi les forces de l'ordre, un blessé chez les occupants et cinq ans de prison pour Edmond Simeoni qui devient la légende du mouvement nationaliste contemporain.

"Pour tout héritage, mon père m'a laissé son engagement au service de la Corse et des visites aux parloirs de la prison", explique Gilles Simeoni. La violence pour lui, c'est aussi une explosion qui fait s’écrouler la cage d'escalier de sa grand mère. Après ça, le père change, devient pacificateur. Une voie qu'a également choisi de suivre son fils.

À lire aussi
La liste nationaliste Pè a Corsica de Gilles Siméoni a recueilli 56,5% des voix aux élections territoriales corses. corse
Corse : qui est Gilles Simeoni, le président de la nouvelle collectivité ?

Avocat et politicien

À 27 ans, il devient avocat à Bastia. On commence à parler de lui en 2007, quand il prend la défense d'Yvan Colonna, accusé de l'assassinat du préfet Claude Érignac. Son confrère raconte que Simeoni faisait des pompes tout nu dans son appartement pour se calmer les nerfs après une audience calamiteuse. Yvan Colonna est condamné à perpétuité.

Et puis politiquement, Gilles Simeoni prône donc un positionnement nationaliste modéré. La même année, il est candidat aux législatives, puis est élu au conseil municipal de Bastia. Son fait d'armes, c'est la victoire à la mairie de Bastia. Il y a trois ans, il fait tomber la dynastie des Zuccarelli. Avec son charisme, ses yeux bleus, son allure sportive de coureur en montagne et de boxeur, son bagout, il rafle la mise grâce une stratégie d'alliance.

Une nouvelle génération au pouvoir

Gilles Simeoni est plus âgé qu'Emmanuel Macron, mais il rappelle certains traits du chef de l'État. Comme lui, il envoie des messages à ses conseillers dans la nuit.  Comme lui, il peut rester des heures à discutailler pour convaincre.

Défenseur inconditionnel de l'identité corse, de sa langue et de sa culture, il a réussi à faire s'effacer l'image mythique du rebelle armé et encagoulé du FLNC.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791260614
Corse : qui est Gilles Simeoni, grand vainqueur des élections territoriales ?
Corse : qui est Gilles Simeoni, grand vainqueur des élections territoriales ?
PORTRAIT - Gilles Simeoni, 50 ans, a porté sa liste nationaliste en tête des élections territoriales de Corse.
http://www.rtl.fr/actu/politique/corse-qui-est-gilles-simeoni-grand-vainqueur-des-elections-territoriales-7791260614
2017-12-04 20:31:23
http://media.rtl.fr/cache/xxy2g_fNKW-0IM_CQuZs4w/330v220-2/online/image/2015/1228/7781050123_000-6k8x1.jpg