2 min de lecture Versailles

Congrès de Versailles : Macron tacle Mélenchon pendant son allocution

Les députés de La France Insoumise et du Parti communiste français avaient décidé de boycotter la réunion du Parlement au château de Versailles.

Emmanuel Macron, le 3 juillet 2017 au château de Versailles
Emmanuel Macron, le 3 juillet 2017 au château de Versailles Crédit : ERIC FEFERBERG / POOL / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin

Jean-Luc Mélenchon l'avait annoncé jeudi 29 juin. Les députés de La France Insoumise ne se sont pas déplacés au château de Versailles pour écouter le discours d'Emmanuel Macron aux députés et sénateurs réunis en Congrès.

Un boycott qui a été suivi par les parlementaires communistes et certains écologistes, comme la députée Esther Benbassa. L'annonce qui n'a pas échappé à Emmanuel Macron, qui s'en est souvenu dans son discours. Au cours de son allocution, le président de la République a ainsi vertement tancé les parlementaires absents, sans les nommer.

À lire aussi
Dans la salle du Jeu de Paume, à Versailles patrimoine
La salle du Jeu de paume, un lieu fondateur de la République

"Il est toujours préoccupant que des représentants du peuple se soustraient aux règles de la Constitution qui les a fait élire. Sieyès et Mirabeau ne désertèrent pas je crois, si promptement, le mandat que leur avait confié le peuple. Le président de la République doit fixer le sens du quinquennat et c'est ce que je suis venu faire devant vous", a ainsi taclé Emmanuel Macron, évoquant les figures de l'abbé Sieyès et de Mirabeau, personnalités de la Révolution française de 1789 déjà invoquées par le leader de La France Insoumise.

Ils ont de leur rôle parlementaire et du rôle du président de la République une conception vague.

Emmanuel Macron
Partager la citation

"Si la considération et la bienveillance que cela (le discours du Président devant le Congrès, ndlr) traduit à l'égard du Parlement apparaissent pour certains comme une dérive condamnable, c'est sans doute qu'ils ont de leur rôle parlementaire et du rôle du président de la République une conception vague que masque mal l'arrogance doctrinaire ou le sectarisme", a rajouté Emmanuel Macron.

En réplique à l'allocution du président de la République, Jean-Luc Mélenchon a appelé à un rassemblement place de la République à Paris, le même jour à 18 heures. Une rencontre pour dénoncer "la dérive pharaonique de la monarchie présidentielle", peut-on lire sur le site du député. Invité de RTL ce lundi 3 juillet, le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a fustigé cette attitude et a appelé les parlementaires ayant décidé de boycotter le Congrès à cesser "la campagne électorale. (...) Nous sommes dans le fonctionnement normal des institutions".

Emmanuel Macron en profite pour adresser un message aux journalistes

Si le tacle était moins appuyé, il était néanmoins intelligible. Emmanuel Macron a glissé un message à l'attention des journalistes lors de son discours. "J'appelle à la retenue. (...) J'appelle à en finir avec cette recherche incessante du scandale (...) cette chasse à l'homme. (...) Cette frénésie est indigne de nous et des principes de la République", a déploré Emmanuel Macron.

Évoquant une "atteinte au principe de présomption d'innocence", il n'a toutefois pas désigné explicitement les "affaires" qui ont entaché le premier mois de son quinquennat avec l'affaire Richard Ferrand et les soupçons d'emplois fictifs au Mouvement Démocrate (MoDem), qui ont conduit à l'exfiltration de Richard Ferrand et des trois ministres MoDem du gouvernement d'Édouard Philippe, François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Versailles Emmanuel Macron Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789203551
Congrès de Versailles : Macron tacle Mélenchon pendant son allocution
Congrès de Versailles : Macron tacle Mélenchon pendant son allocution
Les députés de La France Insoumise et du Parti communiste français avaient décidé de boycotter la réunion du Parlement au château de Versailles.
http://www.rtl.fr/actu/politique/congres-de-versailles-macron-tacle-melenchon-pendant-son-allocution-7789203551
2017-07-03 19:44:00
http://media.rtl.fr/cache/SkSjDhWXwtMsWNcPZnIkBA/330v220-2/online/image/2017/0703/7789203601_emmanuel-macron-le-3-juillet-2017-au-chateau-de-versailles.jpg