2 min de lecture Emmanuel Macron

Macron à Versailles : le coût du discours pointé du doigt

Emmanuel Macron s'est exprimé ce lundi devant le Parlement réuni en Congrès. La facture du rassemblement est largement critiquée.

Le Parlement réuni en Congrès au château de Versailles, le 22 juin 2009
Le Parlement réuni en Congrès au château de Versailles, le 22 juin 2009 Crédit : ERIC FEFERBERG / POOL / AFP
Amélie James

Emmanuel Macron est attendu ce lundi 3 juillet à la tribune du Congrès. Le Président présentera la feuille de route de son quinquennat devant les deux chambres du Parlement. Mais outre l'enjeu que ce rassemblement représente, c'est son coût qui fait débat. 

Car entre l'aménagement des lieux, le transport et l'accueil des 925 Parlementaires, la facture est salée. Selon Paris Match, le coût de l'événement pourrait s'élever entre 200 et 600 000 euros.

À lire aussi
Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, en mai 2017 à l'Élysée Saint-Nazaire
STX : "L'objectif n'est pas de nationaliser", affirme Christope Castaner

Depuis 2008, la Constitution autorise le président de la République à prononcer un discours devant le Congrès. En 2009, Nicolas Sarkozy avait été le premier à user de ce droit. À l'époque déjà, le coût du rassemblement avait fait polémique. Alors que Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale parlait d'une facture de 400 000 euros, les socialistes évoquaient quant à eux le montant de 600 000 euros.

Entre 200.000 et 600.000 euros

En 2015, à la suite des attentats de novembre, François Hollande avait lui aussi réuni le Congrès pour présenter ses propositions afin de faire face à la menace terroriste. Son discours avait duré une quarantaine de minutes et avait coûté 200.000 euros. Un rassemblement "low-cost" durant lequel déjeuner et collations avaient été remplacés par une simple bouteille d'eau.

Deux ans plus tard, c'était donc au tour d'Emmanuel Macron de s'exprimer face aux 577 députés et 348 sénateurs. Lors de sa campagne, il avait évoqué l’idée qu’une telle adresse présidentielle ait lieu tous les ans. Un usage connu aux États-Unis où un discours est prononcé chaque année par le Président devant la Chambre des représentants et le Sénat. 

Bien que le facture exacte de l'événement reste pour l'heure incertaine, elle est estimée entre 200.000 et 600.000 euros par Paris Match. Certains parlementaires dénoncent cette initiative qualifiée de "coûteuse et d'inutile". De son côté, Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI a décidé de le boycotter. "Je n'irai pas au Congrès de Versailles lundi. 1) C'est inutile et coûte cher 2) Ça rabaisse le gouvernement 3) Le président de la République n'a pas besoin de nous pour sa Com", a tweeté le député de Seine-Saint-Denis. 

En plus du coût, c'est la date choisie pour ce rassemblement qui est critiquée. En effet, Emmanuel Macron a choisi de présenter son discours la veille de l'allocution de politique générale d'Edouard Philippe. "Un pied de nez fait au Premier ministre" selon Damien Abad, député les Républicains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Assemblée nationale Versailles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789200037
Macron à Versailles : le coût du discours pointé du doigt
Macron à Versailles : le coût du discours pointé du doigt
Emmanuel Macron s'est exprimé ce lundi devant le Parlement réuni en Congrès. La facture du rassemblement est largement critiquée.
http://www.rtl.fr/actu/politique/macron-a-versailles-le-cout-du-discours-pointe-du-doigt-7789200037
2017-07-03 16:41:00
http://media.rtl.fr/cache/TTI9kxhtHoCn2gydXG_rtw/330v220-2/online/image/2017/0703/7789193985_le-parlement-reuni-en-congres-au-chateau-de-versailles-le-22-juin-2009.jpg