1 min de lecture José bové

Boues rouges : José Bové assure que Manuel Valls a "illégalement" contourné les décisions de Ségolène Royal

REPLAY / INVITÉ RTL - José Bové était mobilisé à Marseille, samedi 30 janvier, pour dénoncer le "scandale des boues rouges" causé par des rejets industriels directement dans la mer Méditerranée.

Philippe Robuchon RTL Soir Week End Philippe Robuchon
>
Boues rouges : José Bové assure que Manuel Valls a donné une autorisation "illégale" Crédit Image : AFP / PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et James Abbott

Près d'un millier de personnes ont défilé, samedi 30 janvier, à Marseille pour dénoncer la pollution aux "boues rouges" que connaît le littoral méditerranéen. Le groupe industriel Alteo a été autorisé fin novembre 2015 à rejeter dans les eaux de la Méditerranée ses déchets, malgré l'interdiction initiale du ministère de l'Écologie. Un ordre contourné par Manuel Valls qui a ordonné au préfet d'autoriser l'usine à continuer de déverser ses effluents - filtrés - dans la mer.

Ces déchets causent pourtant des problèmes de pollution majeurs dans le fameux parc régional des calanques depuis plus de 60 ans, rappelle José Bové qui défilait à Marseille. "Il faut que ça s'arrête, exige-t-il au micro de RTL. Valls a donné des ordres contraires à la ministre de l'Écologie, et autorisé à continuer sans durée déterminée à mettre ses effluents qui contiennent des métaux lourds, dans la mer. Cette entreprise va donc pouvoir continuer de détruire les fonds marins et à mettre en péril le tourisme dans les calanques".

Ce n'est pas acceptable et c'est surtout complètement illégal

José Bové
Partager la citation

Or le Premier ministre n'aurait pas le droit de passer "au-dessus des ordres" de Ségolène Royal, selon José Bové. "Ce n'est pas acceptable et c'est surtout complètement illégal, assure-t-il. C'est pour cela que l'on a annoncé publiquement samedi que les associations de pêcheurs de l'ensemble littoral ont fait un recours hiérarchique pour dire : 'reprenez la main et refaites un nouvel arrêté'".

À lire aussi
José Bové pose pour soutenir les migrants Europe Ecologie-Les Verts
EELV : Bové, Joly, Jadot... Ils posent sous la douche pour aider les migrants

José Bové "attend" ainsi "dans les prochains jours" que Ségolène Royal se charge du dossier, elle qui voulait "en finir" avec ce problème depuis qu'elle est arrivée au ministère de l'Écologie en avril 2014.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
José bové Environnement Ségolène royal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781627777
Boues rouges : José Bové assure que Manuel Valls a "illégalement" contourné les décisions de Ségolène Royal
Boues rouges : José Bové assure que Manuel Valls a "illégalement" contourné les décisions de Ségolène Royal
REPLAY / INVITÉ RTL - José Bové était mobilisé à Marseille, samedi 30 janvier, pour dénoncer le "scandale des boues rouges" causé par des rejets industriels directement dans la mer Méditerranée.
http://www.rtl.fr/actu/politique/boues-rouges-jose-bove-assure-que-manuel-valls-a-illegalement-contourne-les-decisions-de-segolene-royal-7781627777
2016-01-30 19:07:05
http://media.rtl.fr/cache/wY_X00GlQC2Ee_uObcYEQw/330v220-2/online/image/2014/0523/7772209702_jose-bove-tete-de-liste-eelv-pour-les-elections-europeennes-ici-le-16-mai-2014-en-meeting-a-lille.jpg