2 min de lecture Portrait

Anne Hidalgo : entre séduction et autorité, les deux visages de la maire de Paris

PORTRAIT - En trois ans à la tête de Paris, Anne Hidalgo est devenue la bête noire des automobilistes et maintenant des forains.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Télécharger L'Homme du jour du 09 novembre 2017 Crédit Image : ISA HARSIN/SIPA | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

"Elle est la fille de Jean-Marc Ayrault et d'une boîte de Lexomil". Cette vacherie d'humoriste lui a longtemps collé à la peau. Anne la discrète, toujours dans l'ombre de Bertrand Delanoë. Charmante, appliquée, lisse... Gentille, quoi. La gauche comme la droite la sous-estiment. NKM persifle : "Delanoë et Hidalgo, c'est le suffisant et l'insuffisante".

Pas dangereuse en tout cas, c'est un peu pour ça que l'ancien maire de Paris l'a choisie comme première adjointe. Et aussi pour son profil atypique : une femme, avec 3 enfants, issue de l'immigration. Son enfance se passe en Andalousie, elle s'appelait alors Ana.

À lire aussi
L'astronaute français Thomas Pesquet, le 16 novembre 2016 à Baikonur Portrait
Thomas Pesquet, bon élève et zéro défaut

Pour fuir le franquisme et la misère, sa famille émigre dans un quartier populaire de Lyon. Son père est syndiqué. Un peu macho aussi. Cela fera d'elle une féministe farouche. À l'école, c'est une élève brillante mais effacée. Elle monte ensuite à Paris comme inspectrice du travail. Et son premier contact avec la politique, ce sont les cabinets ministériels, à commencer par celui de Martine Aubry, avec qui elle est dorénavant "fâchée à mort".

Je te conseille de ne plus jamais croiser mon chemin

Hidalgo à Aubry
Partager la citation

C'est pourtant Martine Aubry qui lui a mis le pied à l'étrier. Qui lui a conseillé de se lancer aux municipales dès 2001. C'est dans le cabinet de la ministre qu'elle a rencontré son deuxième mari, le député Jean-Marc Germain. Elles partent ensemble en vacances en Italie. Une vraie romance... Mais en 2011, Martine Aubry soutient Cécile Duflot dans ses ambitions parisiennes. Anne Hidalgo ne pardonnera pas. "Je te conseille de ne plus jamais croiser mon chemin". Voilà ce qu'elle lui aurait lancé.

Même détestation pour NKM. C'est l'autre visage de la maire de Paris. Rancunière, colérique. "Elle a un côté gnangnan exaspérant mais finalement elle vous tue", dit Jean-Paul Huchon. On la croyait sans ambition, elle était juste patiente. Et on la découvre autoritaire. Elle dialogue avec le sourire. Mais l'une de ses phrases fétiches, c'est : "J'en ai rien à battre". 

Hidalgo/Royal, des ressemblances notables

En fait, elle est plus Ségolène Royal que Martine Aubry. Elles se détestent, et elles ne seront jamais copines puisque Anne Hidalgo est une grande amie de Valérie Trierweiler. Mais elles se ressemblent beaucoup. Elles savent toutes les deux manier la séduction et l'autorité. Le dogmatisme et un certain pragmatisme.

Elles ont en commun le goût des coups de com. Et celui de la lumière. Anne Hidalgo adore représenter Paris dans le monde entier, et plus que jamais avec Paris 2024. Est-elle de l'ancien ou du nouveau monde politique ? "Je suis d'un alter monde", répond-elle dans Libération. Et apparemment, elle n'est plus insuffisante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portrait Anne Hidalgo Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790886763
Anne Hidalgo : entre séduction et autorité, les deux visages de la maire de Paris
Anne Hidalgo : entre séduction et autorité, les deux visages de la maire de Paris
PORTRAIT - En trois ans à la tête de Paris, Anne Hidalgo est devenue la bête noire des automobilistes et maintenant des forains.
http://www.rtl.fr/actu/politique/anne-hidalgo-entre-seduction-et-autorite-les-deux-visages-de-la-maire-de-paris-7790886763
2017-11-09 20:16:01
http://media.rtl.fr/cache/vi81MeJRKSHVg8XphCjd7Q/330v220-2/online/image/2016/0823/7784558562_la-maire-de-paris-anne-hidalgo-presente-le-logo-de-la-candidature-de-paris-aux-jo-2024-le-17-fevrier-2016.jpg