1 min de lecture Penelope Fillon

Penelope Fillon n'aurait pas de badge à l'Assemblée nationale

De nouveaux éléments pèsent sur la défense de l'épouse de François Fillon, rémunérée comme assistante parlementaire jusqu'en novembre 2013.

François et Penelope Fillon, le 29 janvier 2017 à Paris
François et Penelope Fillon, le 29 janvier 2017 à Paris Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et Thomas Prouteau

La défense du couple Fillon se fragilise-t-elle un peu plus ? Suspectée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif en tant qu'assistance parlementaire de son mari, Penelope Fillon n'a peut-être laissé aucune trace dans les travées du palais Bourbon. D'après Le Parisien du mardi 31 janvier, l'épouse du candidat à la présidentielle n'aurait pas eu de badge d'accès, ni de messagerie électronique, à l'Assemblée nationale. Et d'après nos informations, elle n'a plus aucun mail de l'époque durant laquelle elle était assistante.

Lors des cinq heures d'interrogatoire mené le 30 janvier par les enquêteurs du parquet financier, Penelope Fillon a longuement tâché de justifier ses activités. Elle a expliqué qu'elle répondait au courrier et aux appels téléphoniques, qu'elle relisait des discours, organisait également des inaugurations et des rendez-vous pour son mari. Autant de tâches qui ne laissent que peu de traces, selon les époux. Elle a aussi expliqué ne pas avoir gardé de mails car son ordinateur avait planté entre-temps. Pas d'agenda non plus ni de notes de travail. La défense du couple repose essentiellement sur la parole.

Quant à l'absence de badge, elle concerne la période 1998-2007, durant laquelle Penelope Fillon est supposée avoir travaillé pour le compte de son mari, à l'époque député de la 4e circonscription de la Sarthe, puis de son suppléant Marc Joulaud. Le défaut de badge et de boîte mail a été confirmé par l'avocat de François Fillon, assurant que cela est commun pour de "nombreux assistants parlementaires venant de province". Une version contredite par Le Parisien, citant des sources assurant qu'il n'y a "aucun assistant sans badge".

À lire aussi
Robert Bourgi Les Républicains
"Qui a tué François Fillon ?" : Robert Bourgi, l'homme qui l'a piégé

Penelope Fillon n'aurait pas non plus eu de permanence parlementaire dans la Sarthe, contrairement à ce qui est affirmé par leur avocat. Selon nos informations, elle a néanmoins été rémunérée jusqu'en novembre 2013.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Penelope Fillon François Fillon Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787009615
Penelope Fillon n'aurait pas de badge à l'Assemblée nationale
Penelope Fillon n'aurait pas de badge à l'Assemblée nationale
De nouveaux éléments pèsent sur la défense de l'épouse de François Fillon, rémunérée comme assistante parlementaire jusqu'en novembre 2013.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-penelope-fillon-elle-n-aurait-pas-de-badge-a-l-assemblee-nationale-7787009615
2017-01-31 16:58:51
http://media.rtl.fr/cache/DceRxMlpEGv8q4RRv7FbWQ/330v220-2/online/image/2017/0131/7787009132_francois-et-penelope-fillon-le-29-janvier-2017-a-paris.jpg